Le leadership en Occident commence à la Maison Blanche…

Je vous propose deux vidéos. La première est une analyse critique d’une conférence de presse d’Obama tenue suite à la tuerie d’Orlando, faite par les animateurs de Red Ice Radio. La deuxième est un commentaire de Newt Gingrich sur la façon dont le Président Obama a géré les relations avec les minorités ethniques et raciales dans son pays. Gingrich a fait ces commentaires suite à la tuerie de Dallas lors de laquelle plusieurs policiers ont perdu la vie. Ces deux vidéos montrent avec éloquence combien nous avons besoin, en Occident, d’une nouvelle classe politique. La classe politique actuelle, celle que nous avons, est fatiguée, usée, corrompue parfois, paresseuse, orgueilleuse, complaisante, suffisante, etc, etc. Nous avons besoin que de nouvelles personnes, de nouveaux guerriers entrent en scène pour remettre de l’ordre dans la maison. Le bonheur, c’est que ces nouvelles personnes sont déjà là, les Geert Wilders, Marine Le Pen, François Asselineau, Nigel Farage, Filip Dewinter, Donald Trump et plusieurs autres. Tout ce qu’il manque, c’est qu’ils prennent le pouvoir. À cet effet, je ne peux qu’insister sur l’ultime importance pour les peuples et les nations d’Occident qu’un homme fort soit à la Maison Blanche, c’est pourquoi je souhaite la victoire de Donald Trump. Le leadership, dans tous les domaines, s’exerce en donnant l’exemple et en agissant, pas en s’écrasant ni en trouvant des excuses ou en racontant des histoires. Les peuples et les nations d’Occident ont besoin d’un Président américain fort, déterminé, décidé et qui agit dans tous les domaines, que ce soit combattre le terrorisme, rassembler les citoyens, construire l’économie, neutraliser les mauvais acteurs, etc. Les événements tragiques que nous avons vu se dérouler à Paris, Bruxelles, Orlando, Nice et dans bien d’autres endroits du monde dans les dernières années vont continuer tant et aussi longtemps qu’il n’aura pas un vrai chef aux commandes du navire.

Aldo Sterone sur la disparition du principe de réalité…

Dans cette vidéo, le blogueur Aldo Sterone nous rappelle que le principe de réalité a été balayé de la place publique. Nos leaders politiques se nourrissent maintenant d’idéologies, de fantasmes, de mythes, d’utopies. La réalité ne les intéresse plus parce qu’elle est dérangeante et qu’elle fait mal. C’est pourquoi les politiques qu’ils mettent en place sont si déconnectées des besoins de la population. Les politiques décidées par nos élites dirigeantes sont conformes à la soupe mentale d’idées irréelles qui leur sert maintenant d’ersatz au réel. Bienvenue dans un monde de fous…