Le docteur Thomas Cowan critique certaines notions de la biologie officielle

À partir de la deuxième moitié de la vidéo, le docteur Cowan amène certaines critiques sur la constitution de la cellule présentée par la biologie officielle. Parmi les très bonnes observations qu’il fait, le docteur Cowan se demande comment se fait-il que les ions d’hydrogène ne se rééquilibrent pas du noyau vers le cytoplasme, et vice versa, en passant par le réticulum endoplasmique, qui pourtant laisserait passer l’ARNm. En effet, le pH est différent entre les deux zones, dit-il, et l’existence d’une voie de communication comme le réticulum endoplasmique devrait le permettre. Aussi, il fait remarquer que le noyau de la cellule fait une rotation sur lui-même alors que, toujours selon la théorie officielle de la biologie, il serait attaché au réticulum endoplasmique. L’existence du réticulum endoplasmique est donc peu probable selon le docteur Cowan, puisque celui-ci finirait par être complètement noué à force de tourner sur lui-même. Vers 34:20 minutes, il montre une photographie de cellules où, immanquablement, on ne peut pas apercevoir de structure qui pourrait ressembler à un réticulum endoplasmique. On ne peut voir seulement que le noyau, le cytoplasme et la membrane. Un des éléments centraux dans les thèses du docteur Cowan est que l’être humain est constitué essentiellement d’eau, structurée avec des degrés de densité différents selon les parties du corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.