Entrevue avec la docteure Carrie Madej à propos de la transmission de radiofréquences chez les personnes vaccinées pour la covid-19

David Icke explique le phénomène de la transmission des personnes vaccinées vers les non-vaccinées

David Icke explique ici le phénomène par lequel les individus qui ont reçu l’injection génique pour la covid-19 transmettent une radiofréquence, comme s’ils étaient devenus une antenne. En gros, la situation est la suivante: ceux qui n’ont pas reçu l’injection génique pour la covid-19 ressentent des symptômes après avoir été en contact avec ceux qui l’ont reçue. Voilà pourquoi, par exemple, les femmes qui n’ont pas été vaccinées et qui ont été en contact avec des femmes qui l’ont été, voient leur cycle menstruel perturbé. David Icke fait référence durant cette entrevue à l’intervention de la docteure Carrie Madej lors d’une discussion avec un groupe de médecins. Elle expliquait alors la situation selon les données cliniques qu’elle a amassées et donnait un compte rendu pour expliquer ce phénomène. En plus de la vidéo de David Icke donc, je fournis le lien d’un article précédent pour visionner la vidéo de cette discussion avec Carrie Madej, pour ceux qui ne l’auraient pas encore vue. Ne manquez pas ça.

Un groupe de docteurs américains discute du phénomène de la contagiosité des personnes vaccinées pour la covid-19

Ken Pereira analyse la possibilité de la mise en scène d’une invasion extra-terrestre

INVASION EXTRA-TERRESTRE – LE PROCHAIN FALSE FLAG?

Entrevue avec Michael Yeadon sur les vaccins mARN pour la covid, suivie de l’analyse de David Icke

Michael Yeadon, anciennement de Pfizer, amène ici un grand nombre d’éléments intéressants sur ce sujet. Mais la pièce maîtresse de l’entrevue réside dans le fait qu’il contemple désormais la possibilité que les vaccins mARN pour la covid-19 soient en fait des outils de dépopulation. Yeadon affirme qu’il est incapable de trouver une seule explication bénigne pouvant expliquer l’empressement des gouvernements de la planète à administrer ce vaccin à leur population. Dans la deuxième vidéo, David Icke analyse l’entrevue et les divers propos de Michael Yeadon. Ne manquez pas ça.

Conférence de Joe Imbriano sur la 5G et différents autres sujets

Joe Imbriano passe ici en revue un bon nombre de choses qui rendent l’être humain malade en ces jours difficiles. Des médicaments à la 5G, en passant par les chemtrails, le lavage de cerveau provenant de l’industrie du divertissement, le système d’éducation, etc. Entre autres éléments intéressants, il s’arrête sur la production des ordinateurs portables et tablettes qui, selon lui, ont été conçus pour rendre les humains infertiles. En effet, les jeunes tiennent ces appareils très près de leurs organes génitaux. Les micro-ondes qui sont alors émis lors de leur utilisation neutralisent les ovules des jeunes femmes, ce qui fait dégringoler la fertilité. Le moment-clé de la conférence de Joe Imbriano survient lorsqu’il présente le nouveau quartier-général de la compagnie Apple, nommé Apple Park, localisé dans la cité de Cupertino en Californie. L’installation est constitué d’un immeuble en forme d’anneau, avec un parc forestier situé au milieu. Des plans de la ville et une vue aérienne de l’installation font dire à Joe Imbriano qu’il s’agit en fait d’une coupe latérale d’un oeuf humain dont le noyau est électrocuté. Durant la deuxième partie de la conférence, qui semble avoir été tenue en 2019, Joe Imbriano s’est attardé sur la 5G. Il affirmait prophétiquement alors que les ondes électromagnétiques engendreraient un tas de maladies différentes, ce qui justifierait la vaccination générale de la population. Il disait aussi que des personnes sans domiciles fixes envahiraient les États-Unis et que ces gens seraient blâmés pour des épidémies et que les dissidents politiques, ceux qui refuseraient le narratif des autorités, seraient emprisonnés. De toute évidence, Joe Imbriano a vu juste. Nous sommes en plein dedans. À voir absolument.

David Icke fait le lien entre le vaccin pour la covid et le roman Le Meilleur des mondes d’Aldoux Huxley

Entrevue avec la docteure Carrie Madej sur la composition des vaccins pour la covid-19 et la modification de l’ADN

Docteure Madej commence l’entrevue en amenant quelques histoires personnelles. D’abord, elle raconte que, suite à des recherches personnelles, elle a réalisé que le vaccin pour le tétanos a été mis au point dans les années ’70 par le National Institutes of Health et l’OMS pour être un agent de stérilisation et d’avortement. Ensuite, elle raconte qu’elle a été invitée à des rencontres scientifiques et d’affaires voilà plusieurs années durant lesquelles les nouveautés technologiques et médicales que nous voyons être déployées depuis la pandémie de covid-19, lui ont été présentées. Aussi, entre autres éléments intéressants, elle rappelle qu’aucun laboratoire dans le monde ne possède le virus isolé et purifié du nouveau coronavirus. Les laboratoires travaillent plutôt avec une version modélisée à partir d’un ordinateur qui a assemblé «au pif» les milliers de pairs de base du supposé virus.

Greg Reese: L’âge des humains génétiquement modifiés est arrivé…