Amandha Vollmer souligne l’importance du discernement dans le mouvement de la réinformation (Truthers)

Je ne suis pas complètement d’accord avec le propos d’Amandha Vollmer. Je pense que dans l’ensemble Alex Jones et Stew Peters font du bon travail. Leurs plateformes et leurs émissions permettent à un grand nombre d’invités de faire connaître leurs recherches et leurs préoccupations. Alex Jones a été un précurseur dans le domaine de la réinformation et maintenant, ce sont des millions de personnes à travers le monde qui s’intéressent à ces sujets et qui publient du matériel régulièrement, contribuant ainsi à faire avancer la recherche et la science. Cependant, le propos d’Amandha Vollmer est tout de même important, puisqu’il rappelle la nécessité du discernement. Trop souvent une nouvelle à sensation est publiée pour être partagée immédiatement par la réinfosphère, sans que les internautes prennent le temps de faire davantage de recherche, de réfléchir à la crédibilité scientifique de l’information ou d’analyser le background des acteurs en présence. Amandha Vollmer réagit ici à la controverse suscitée par la nouvelle théorie en vogue, popularisée par le docteur Bryan Ardis, selon laquelle la covid-19 serait causée par la présence de venin de serpent, qui aurait été mis potentiellement dans l’eau ou dans un autre médium. Elle émet des doutes sur les bases scientifiques d’une telle affirmation et réitère la nécessité de faire davantage de recherche sur le sujet avant de sauter aux conclusions. À voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.