Entrevue avec Donald Trump, 12 octobre 2016

Voici une entrevue récente avec le candidat Républicain à la Présidence des États-Unis, Donald Trump. Trump a fait l’objet cette semaine d’allégations sérieuses visant à détruire sa réputation et son image pour lui faire perdre la course à la Maison Blanche. Personne n’est dupe de la manœuvre politique. J’insiste sur la nécessité de continuer à supporter et appuyer le candidat Républicain en vue des élections du 8 novembre prochain. Cette élection est trop critique pour que les forces de la droite et de la liberté se paient le luxe de la perdre. Nous devons tous apporter notre voix pour l’épauler dans ce combat si difficile. Les attaques dont il fait l’objet tombent à la fois dans des tactiques de terreur, dans la tradition de Trotsky, mais aussi dans celle de Saul Alinsky, car elles cherchent à humilier Trump publiquement pour le neutraliser ou le faire taire. Aussi, le fait que le Parti Démocrate et les médias se lancent dans des attaques à caractère sexuel montre bien à quel point ils sont désespérés. Les gauchistes ont l’habitude d’être plutôt incapables de défendre leurs idées sur le plan intellectuel. C’est assez normal, si on considère que les idées gauchistes, progressistes, marxistes, communistes ou socialistes ne tiennent pas debout en général. Comme ils ont perdu le débat des idées, ils en sont réduits (selon eux) à utiliser leur dernier argument ou leur dernière tactique, à savoir frapper en bas de la ceinture. C’est pourquoi je suis assez optimiste pour l’élection du 8 novembre. Curieusement, je crois que ces allégations sont bon signe et que Trump va gagner. Préparons-nous à une grande victoire!

Entrevue avec Yvan Blot sur son nouveau livre « L’oligarchie au pouvoir »

Parmi les très bons points abordés ici par Yvan Blot, j’ai noté particulièrement une observation qu’il fait sur les arts d’aujourd’hui, à savoir contemporain et visuel. À juste titre, il fait remarquer que ces arts ne représentent presque jamais l’homme, à la différence des arts classique, baroque et de la Renaissance qui eux mettaient toujours l’homme au centre de leurs représentations. Pour Yvan Blot, ceci est l’expression de l’époque dans laquelle nous vivons. La société occidentale est gouvernée par des technocrates, des fonctionnaires et des gestionnaires qui n’ont aucune considération pour l’homme. Ces gens passent leur vie dans des bureaux au lieu d’être sur le terrain en compagnie d’hommes et de femmes vivant dans la misère et la souffrance. Les arts contemporain et visuel sont la représentation de la façon dont nos gouvernants nous perçoivent, i.e. comme une matière première, comme des objets inanimés.

Diana West: Des agents soviétiques ont subverti les États-Unis dans les années trente

Excellente entrevue avec Diana West, auteur du merveilleux livre American Betrayal: The Secret Assault on Our Nation’s Character. En compagnie de Ginni Thomas, elle refait ici l’histoire, la vraie histoire, de la subversion des États-Unis, et par le fait même de l’Occident, par les forces de gauche, communistes ou socialistes. Ces agents soviétiques qui ont infiltré l’Administration de F. D. Roosevelt, de façon à amener les États-Unis à servir les objectifs et le but de l’Union Soviétique n’étaient que la première génération d’agents étrangers à nous infiltrer. Après la Deuxième Guerre Mondiale, il y a eu aussi d’ex-agents de l’Allemagne Nazie que nous avons recrutés pour combattre cette même Union Soviétique pendant la Guerre Froide. Certains d’entre eux ont immigré aux États-Unis avec la complicité du Département d’État, de façon secrète. John Loftus, de par sa cote de sécurité maximale, a très bien étudié ce dossier. Vous pouvez voir une entrevue avec lui sur le sujet ici: John Loftus à propos de America’s Nazi Secret Et maintenant, depuis le 11 septembre 2001, nous assistons à une troisième vague d’infiltrateurs d’une idéologie de gauche, les islamistes. À chaque fois que l’Occident s’est allié à des gauchistes, qu’ils soient communistes, nazis ou islamistes, cela a toujours mal fini. Ces « collaborations » ou « alliances » ont toujours contribué à diminuer la spécificité de l’Occident et ses valeurs, à corrompre la nation et les valeurs judéo-chrétiennes, en somme à livrer notre civilisation sur un plateau d’argent à nos ennemis. Nous avons été trahis par les gens qui étaient supposés nous protéger. L’excellent travail de Diana West et de John Loftus nous aident à refaire l’histoire réelle et à redresser le navire avant qu’il ne soit trop tard. En passant, à chaque fois que je réfléchis sur ces tragiques événements du vingtième siècle, je suis étonné de constater qu’Adolf Hitler et Roosevelt ont pris le pouvoir la même année, soit 1933. Il y a de quoi réfléchir ici.