Aldo Sterone présente des faits méconnus sur les origines du chiisme et du sunnisme

Dans ces deux excellentes vidéos, Aldo Sterone amène des éléments de compréhension très importants mettant en relief les bases historiques du conflit entre les chiites et les sunnites. Sterone nous ramène aux débuts de l’islam, à l’époque où il restait encore quelques survivants de l’époque de Mahomet, surnommés « les gens de la maison » ou partisans de Ahl al-Bayt. Ces gens ont des supporteurs dans la région de l’Arabie. Le calife de l’époque résidant à Damas et qui règne sans reconnaître la légitimité des descendants biologiques de Mahomet, décide d’organiser une procession macabre afin de donner un exemple de sa puissance. Il envoie des guerriers couper les têtes de certains appartenant aux « gens de la maison » et les fait promener de Karbala à Damas sur un trajet de 1000 km, les têtes plantées sur de pics, afin d’humilier la famille du prophète. Dans la deuxième vidéo, Sterone insiste davantage sur les viols de masse qui ont eu lieu alors. Le blogueur fait aussi le parallèle avec la situation actuelle où l’on voit l’État islamique se comporter en Syrie et en Irak de la même manière que voilà quatorze siècles et fait remarquer que la violence islamique est surtout le fait des sunnites de par le monde. Pour ma part, dans ce contexte, je me demande également si, par hasard, on ne pourrait pas considérer le phénomène des « caricatures de Mahomet » comme étant de la propagande sunnite destinée, de la même façon, à humilier les chiites, i.e. les descendants de la famille du prophète, que l’on retrouve en Iran principalement, en Irak et dans les environs. Les leaders du monde sunnite ont peut-être l’impression qu’ils ont besoin de réaffirmer leur domination politique et religieuse sur les chiites à un moment où le Moyen-Orient entre en guerre de façon active. Excellent travail.

Quelques analyses et commentaires pertinents sur l’attentat de Charlie Hebdo

Beaucoup de clichés, de généralités et de balivernes ont été dites depuis l’attentat contre Charlie Hebdo. Comme il fallait s’y attendre, plusieurs ont dit que les gens de Charlie Hebdo avaient « couru après » en publiant les caricatures de Mahomet, d’autres ont dit qu’il ne fallait pas « faire d’amalgames » et ont essayé de dissocier les gestes des terroristes d’avec leur religion musulmane, d’autres ont affirmé qu’il ne fallait pas stigmatiser les musulmans, etc. Je vous présente quatre interventions ou analyses qui sortent du lot par leur qualité, leur vérité et leur exactitude. Pour comprendre un événement tragique, on doit dire les vraies choses sans conter d’histoires. Dans l’ordre donc, voici Jeannette Bougrab, Aldo Sterone et Douglas Murray. Pour finir, je vous propose un reportage d’ITélé donnant les détails précis et concrets de la cellule terroriste auxquels les frères Kouachi appartenaient.

Entrevue avec Mark Steyn sur la liberté d’expression

Ne manquez pas cette excellente entrevue avec Mark Steyn sur la liberté d’expression, interviewé par le tout aussi excellent Ezra Levant. Entres autres sujets sont abordés la théorie du réchauffement climatique, les crimes d’honneur, la menace islamiste, le fascisme vert, la hiérarchisation des groupes identitaires, la Commission des droits de la personne, et bien sûr, le rétrécissement de la liberté d’expression de façon générale.

Lire la suite