Michael Salla présente quelques aspects de la divulgation: Les Seeders, les Arches de l’espace et autres sujets

Michael Salla s’entretient avec Elena Danaan sur les Arches spatiales

Vidéo sur des anciennes cartes de l’Afrique montrant des rivières, lacs et forêts dans le Sahara

Maria Zeee s’entretient avec David Weiss sur la théorie de la Terre plate

Ne manquez pas cet excellent entretien avec un des partisans de la théorie de la Terre plate. Les arguments et les exemples qu’il apporte pour appuyer ses propos sont très intéressants et pertinents. Peut-être que David Weiss ne réussira pas à vous convaincre mais je suis sûr au moins qu’il vous fera réfléchir. Lorsqu’on est un chercheur de vérité, on doit toujours être prêt à élargir ses horizons et cette entrevue en est la parfaite occasion.

Ken Pereira analyse le dossier de la théorie de la Terre plate

Ne manquez pas cette excellente émission où Ken Pereira rappelle l’importance de toujours questionner tout, y compris la science.

COMPLOT INC. AVEC KEN PEREIRA – LA TERRE PLATE

La méditation du dimanche: La Sinfonia Antartica de Ralph Vaughan Williams

Probablement l’un des chefs d’orchestre les plus sous-évalués de tous les temps. Une œuvre grandiose de Ralph Vaughan Williams dirigée de façon parfaite par Sir Adrian Boult. L’interprétation est sans faille. L’utilisateur Youtube qui a mis cette vidéo en ligne semble attribuer cette version à un autre chef et orchestre. Mais je persiste et signe, il s’agit bel et bien de la version enregistrée par Boult avec le London Philharmonic Orchestra & Choir. Originalement, la musique a été composée pour constituer la trame sonore d’un film en hommage à l’expédition en Antarctique de l’explorateur anglais Robert Falcon Scott, Scott of the Antarctic. Les thèmes ont été ensuite remaniés afin d’en faire une symphonie. Sur une note plus humoristique, cela tombe bien compte tenu des températures extrêmement froides que l’Amérique du Nord a connu cette semaine et aussi en raisons des déboires des navires russe Akademic Chokalskiï et chinois Xue Long en Antarctique.