Des employés de Johnson & Johnson recommandent de ne pas administrer de vaccins pour la covid-19 aux enfants

Les deux employés ont été filmés avec des caméras cachés.

Stew Peters s’entretient avec la docteure Carrie Madej sur le contenu des injections géniques pour la covid-19

Selon l’examen de labotaire fait par la docteure Carrie Madej, les injections géniques pour la covid-19 contiennent des éléments inconnus de nature métallique, des nanoparticules, qui prennent de l’expansion et montrent des couleurs diverses, à un niveau d’agrandissement de 400x. Un des éléments observés a même présenté des tentacules. Cela confirme les recherches conduites par d’autres scientifiques qui ont, entre autres, confirmé la présence d’une substance comme l’oxyde de graphène dans ces injections.

Hope et Tivon documentent la présence d’oxyde de graphène dans les vaccins pour la covid-19, 2ème partie

Ne manquez la deuxième partie de cette excellente entrevue avec Hope et Tivon. Parmi les excellents points que les deux chercheurs mettent en lumière, notons que les symptômes de l’exposition aux radiations électromagnétiques provenant du 5G, ceux provoqués par l’empoisonnement à l’oxyde de graphène et ceux allégués à la covid-19, sont exactement les mêmes. Également, les cas et les décès de la covid-19 par million sont respectivement de 95% et 126% plus élevés dans les états (selon l’étude présentée) où le réseau 5G a été déployé. De plus, vers 41:00 minutes, les chercheurs présentent des diapositives où l’on peut voir des globules sanguins en train de se désintégrer. La ressemblance est frappante avec ceux affectés par une exposition à l’oxyde de graphène. Pour voir la première partie de l’entrevue, cliquez sur ce lien.

Les chercheurs Hope et Tivon documentent la présence d’oxyde de graphène dans les vaccins pour la covid-19, 1ère partie

Karen Kingston le confirme: Les vaccins pour la covid-19 contiennent de l’oxyde de graphène

En preuve, elle présente le brevet enregistré par Moderna le 7 juillet 2020, numéroté US 10703789 B2. Ces nanoparticules d’oxyde de graphène sont injectées à même les vaccins pour la covid-19. Comme elles sont grandement conductrices des ondes électromagnétiques, elles permettent de connecter le corps humain à l’intelligence artificielle via le réseau de communication sans-fil. Il ne s’agit pas de science-fiction. Cela se déroule sous nos yeux et l’humanité est en danger.

Brève présentation d’un projet de DARPA pour créer une interface entre le cerveau humain et les objets technologiques

Flashback Friday et No-Go Zone, sur Red Ice TV

Le docteur Peter McCullough avertit des dangers des vaccins pour la covid-19

Les chansons Dehumanized, Bastards of the Machine et Reign in Madness de l’album Iconoclast de Symphony-X

Je vous offre ces trois chansons de l’album Iconoclast de Symphony-X. Elles décrivent bien ce qui arrive à l’humanité sous l’emprise de la tyrannie médicale du covid-19 et du Grand Reset. L’injection des vaccins pour la covid-19, qui sont hautement toxiques et mortels, laissera les hommes déshumanisés et enchaînés à la technologie. La folie s’installera progressivement, ce qui mènera à l’effondrement complet de la civilisation.