Conversation entre Robert F. Kennedy Jr et Naomi Wolf sur l’abus des droits de la personne durant la pandémie de covid-19

Je joins également un article de Naomi Wolf où elle décrit les dix étapes vers le fascisme.

‘TRUTH’ With RFK, Jr. and Naomi Wolf: Fighting for Our Constitutional Rights

Naomi Wolf: We’ve Reached ‘Step Ten’ of the 10 Steps to Fascism

Conférence de presse de docteurs américains sur l’hydroxychloroquine (Jour 2)

Tucker Carlson: Nos leaders ont menti sur le Coronavirus…

Tucker Carlson a absolument raison. Nos leaders ont menti effrontément. Ils ont utilisé la Covid-19 pour s’approprier de nouveaux pouvoirs, alors que le confinement n’était pas nécessaire.

Le film Contagion (2011): Rien n’est plus contagieux que la peur…

Lors de cet article précédent, je vous donnais l’exemple d’une série de télévision, The Dead Zone, où un épisode présentait un scénario très semblable à ce que nous avons expérimenté jusqu’à aujourd’hui avec le Coronavirus. En fait, on peut voir des signes annonciateurs de la crise du Covid-19 dans beaucoup de créations culturelles récentes. Parmi toutes celles-ci, je vous présente maintenant le film Contagion, sorti en 2011. Après avoir voyagé en Asie, une femme revient aux États-Unis atteinte d’un grave virus se transmettant par la voie aérienne et par le contact. Alors que les cas se multiplient, la panique s’installe dans le pays qui devient le théâtre de pillages, d’émeutes, d’agressions et de crimes de toutes sortes. Les écoles sont fermées, les individus qui ont des symptômes sont placés en quarantaine et les consommateurs vident les tablettes des magasins. Une course s’installe rapidement au niveau mondial pour le développement d’un vaccin et la population évite à tout prix le contact avec les autres, porte des masques et est invitée à se laver les mains, etc. On peut voir dans ce film les mêmes acteurs en présence que dans le monde réel en relation avec la Covid-19, i.e. le CDC américain, l’Organisation Mondiale de la Santé, les laboratoires de haute sécurité (BSL 3 et 4), la Garde Nationale, etc. Le film se termine en suggérant une transmission du virus de la chauve-souris vers le cochon (Tiens tiens, il me semble d’avoir déjà vu ça quelque part…) De toute évidence, ce qu’on appelle la Covid-19 est en fait une opération psychologique de haut niveau par laquelle la population de la planète est manipulée pour l’amener à adopter certains comportements et une certaine façon de penser. Ceux qui l’on créée se sont tout simplement inspirés des divers films, épisodes de télévision et livres qui mettaient en scène une épidémie mondiale. L’épisode de la série The Dead Zone intitulé ‘Plague’ et le film Contagion en sont deux bons exemples. Voici donc la bande-annonce du film Contagion.

Entrevue avec le Docteur Knut Wittkowski à propos de la Covid-19

Ce médecin allemand dit un tas de choses très sensées à propos de la Covid-19. En gros, il affirme que le confinement n’est pas la bonne solution pour venir à bout d’un virus de ce genre. Ce n’est pas une bonne idée d«aplanir la courbe». Il faut plutôt laisser le virus se répandre dans la communauté pour permettre aux citoyens de développer l’immunité collective. Cela fait en sorte que l’épidémie dure quelques semaines (4 semaines) seulement au lieu de plusieurs mois. En effet, le fait de demander aux gens de rester confinés à la maison permet au virus de rester vivant plus longtemps dans la communauté. Les gens, en sortant dehors et en vaquant à leurs occupations, peuvent respirer de l’air frais et prendre du soleil, ce qui ralentit la propagation du virus et finit par le faire mourir. Voilà des paroles pleines de sagesse. Il est dommage que nos politiciens et responsables de la santé publique n’en aient pas autant. Bravo au docteur Wittkowski!