Entrevue avec la massothérapeute Nicole Nogrady sur les problèmes de santé reliés au massage thérapeutique post-vaccination pour la covid

L’entrevue débute à 16:14 minutes.

Le docteur Peter McCullough fait le bilan des différents éléments à se remémorer pour bien comprendre l’arnaque de la pandémie et de l’imposition du vaccin pour la covid-19

Le docteur Peter McCullough semble croire que le virus SARS-CoV-2, causant supposément la covid-19, existe bel et bien. Les membres de la communauté de réinformation sur la covid-19 ne s’entendent pas tous sur l’existence du virus SARS-CoV-2. Certains croient qu’il existe et d’autres non. On peut amener des arguments dans un sens ou dans l’autre. Le docteur McCullough résume très bien ici tout ce que l’on sait maintenant de ce qu’on appelle la covid-19 et du déploiement du vaccin qui l’accompagne.

Greg Reese présente un aperçu de certaines expériences scientifiques illégales qui ont eu lieu dans le passé

Entrevue avec Edward F. Group sur les dangers du nouveau réseau 5G

Cette entrevue date de 2018. Elle annonçait ce que nous vivons présentement. Edward F. Group parle ici des effets néfastes qui découleront du déploiement de la nouvelle technologie 5G. En plus de favoriser la surveillance de masse et le contrôle de l’esprit humain, elle engendrera évidemment toute une série de symptômes et de problèmes de santé. Nos élites, aujourd’hui, ne peuvent s’empêcher de blâmer ces symptômes sur le nouveau coronavirus. Edward F. Group ne pouvait pas savoir en 2018 qu’il y aurait une maladie appelée la covid-19 mais on voit bien qu’il anticipait un scénario de ce genre. Les problèmes de santé affectant les populations de la planète présentement ont plusieurs causes dont la pollution, les aérosols dans l’atmosphère, les insecticides et pesticides utilisés par l’industrie alimentaires, etc, mais il ne faut surtout pas oublier les ondes électromagnétiques. La nouvelle technologie 5G qui est déployée présentement en rajoute une couche de plus, une de trop sans doute, qui risquent de causer beaucoup de problèmes dans les prochaines années. Le cirque de la pandémie de covid-19 a-t-il été orchestré pour servir de couverture aux effets secondaires de la 5G lors de son déploiement? On peut se le demander. À ne pas manquer.

Le film ‘Informed Consent’ sur le consentement éclairé en lien avec les dommages causés par les vaccins

Alex Jones analyse une motion/pétition présentée pour stopper les essais cliniques du vaccin pour la Covid en Europe

Parmi les nombreux effets secondaires néfastes pour la santé qui sont appréhendés et identifiés par les pétitionnaires, le plus important à retenir est l’infertilité qui résultera de la prise de ce vaccin. En effet, ses composants interdiront la formation du placenta, ce qui rendra les grossesses menées à terme impossibles (vers 20:00 minutes de la 1ère vidéo). Dans l’ensemble, la motion/pétition brosse le tableau de tous les aspects problématiques du vaccin pour la Covid qui est en cours d’essai clinique présentement. Le fait qu’il s’agisse d’un vaccin de type mARN en fait quelque chose de nouveau, ce qui crée beaucoup d’incertitudes sur sa sûreté et son efficacité, surtout si l’on considère qu’il n’y a pas eu d’essais cliniques sur les animaux(!) À voir absolument. Je fournis le lien du document du document en question, ainsi que deux vidéos d’Alex Jones sur ce sujet: Motion/pétition de Wolfgang Wodarg et Michael Yeadon.

Entrevue avec le Docteur Knut Wittkowski à propos de la Covid-19

Ce médecin allemand dit un tas de choses très sensées à propos de la Covid-19. En gros, il affirme que le confinement n’est pas la bonne solution pour venir à bout d’un virus de ce genre. Ce n’est pas une bonne idée d«aplanir la courbe». Il faut plutôt laisser le virus se répandre dans la communauté pour permettre aux citoyens de développer l’immunité collective. Cela fait en sorte que l’épidémie dure quelques semaines (4 semaines) seulement au lieu de plusieurs mois. En effet, le fait de demander aux gens de rester confinés à la maison permet au virus de rester vivant plus longtemps dans la communauté. Les gens, en sortant dehors et en vaquant à leurs occupations, peuvent respirer de l’air frais et prendre du soleil, ce qui ralentit la propagation du virus et finit par le faire mourir. Voilà des paroles pleines de sagesse. Il est dommage que nos politiciens et responsables de la santé publique n’en aient pas autant. Bravo au docteur Wittkowski!