Joe Imbriano fait le point sur la situation actuelle de l’arnaque de la covid-19

Mis en avant

Joe Imbriano dans cette vidéo fait remarquer, avec justesse, que les virus ne sont pas la cause des maladies mais plutôt leur manifestation. Les virus font parti de «l’équipe de réparation» qui se met en action pour guérir le corps qui est malade. La médecine allopathique, de concert avec l’industrie pharmaceutique, blâme les virus comme étant la cause des maladies, ce qui justifie la création incessante de nouveaux vaccins et médicaments. Joe Imbriano passe également en revue plusieurs faits marquants de l’histoire des supposés virus, des agents toxiques auxquels les humains ont été exposés et fait le lien avec le déploiement du réseau 5G et de l’utilisation des armes électromagnétiques. À voir.

Joe Imbriano analyse l’opération psychologique de la « Maladie X »

Le concept de la « Maladie X » (Disease X) sert de modèle et de scénario pour la supposée pandémie de covid-19. Joe Imbriano analyse ici ce qui se passe sur la planète présentement en relation avec cette pseudo-pandémie.

Deux vidéos de Joe Imbriano sur le déploiement du réseau 5G

Je republie ces deux vidéos car elles sont vraiment excellentes et pertinentes plus que jamais. La première date de mars 2020 et vaut vraiment la peine d’être écoutée attentivement. Joe Imbriano profitait de l’occasion pour faire l’analyse du confinement qui venait d’être déclaré pour supposément se protéger du nouveau coronavirus, à la lumière du déploiement de la technologie 5G. Imbriano soulignait les problèmes de santé importants qui découleraient du déploiement de cette nouvelle technologie. Entre autres faits marquants, il signalait que la 5G sera diffusée sur la bande de fréquence de 60 Ghz, qui est celle de l’absorption de l’oxygène, ce qui entraînera des problèmes respiratoires sérieux. Il avertissait que les autorités invoqueraient le nouveau coronavirus pour justifier le confinement et les fermetures d’entreprises et qu’elles profiteraient de l’occasion pour déployer et calibrer cette technologie. Pour Imbriano, il n’y a pas de nouveau coronavirus. C’est une opération psychologique visant à convaincre la population de rester à la maison pendant que la technologie est mise à niveau pour la 5G. La deuxième vidéo date de février 2019 et traite uniquement de la technologie 5G. Les informations fournit ici par Joe Imbriano complètent bien celles fournit par Edward F. Group, que vous pourrez voir en consultant cet article précédent. À voir absolument. Ne manquez pas ça!

Ken Pereira analyse les manoeuvres de l’élite pour briser l’âme du peuple

David Icke présente un résumé complet de l’opération psychologique Qanon

Excellent résumé de l’opération Qanon dans laquelle, malheureusement, beaucoup de patriotes et nationalistes sont tombés durant le mandat de Donald Trump. Cette adhésion aux thèses de Qanon a empêché les partisans de la droite politique de s’organiser collectivement pour appuyer et soutenir le Président Trump. En effet, on leur avait dit: «Trump est en contrôle de la situation. Il a l’appui de hauts gradés de l’Armée. Les mauvais vont se faire arrêter, ne vous inquiétez pas. Trust the plan!» La conséquence de cette adhésion est que les partisans de Trump ont été passifs durant son mandat au lieu d’être actifs. Et le résultat final, on le connaît maintenant: Trump s’est fait voler l’élection et la Présidence, en plus de tout le reste, et ses partisans se retrouvent aujourd’hui en difficulté. La deuxième partie de la vidéo est consacrée à faire le point sur l’arnaque de la pandémie de Covid-19.

Article de Chris Menahan sur la ressemblance entre le mouvement Qanon et l’Alliance Monarchiste de Russie Centrale

Chris Menahan s’appuie sur un ouvrage d’Anatoliy Golitsyn intitulé New Lies for Old dans lequel l’auteur révèle que l’Union Soviétique avait créé une fausse organisation anti-communiste, l’Alliance Monarchiste de Russie Centrale, afin de piéger les militants anti-soviétiques. Notamment, ils essayaient de convaincre les expatriés de l’Union Soviétique et les militants anti-communistes qu’ils avaient infiltré le gouvernement soviétique, que le régime était sur le point de s’effondrer et que ce n’était qu’une question de temps avant que la monarchie ne soit restaurée. En d’autres termes, ils essayaient d’amener les militants anti-soviétiques à ne rien faire, à attendre que le régime tombe au lieu d’être actifs. Chris Menahan fait le parallèle entre cette organisation fictive, l’Alliance Monarchiste de Russie Centrale, et le mouvement Qanon d’aujourd’hui. Et quand on y regarde de près, effectivement, on dirait bien que le mouvement Qanon est une opération de cette nature visant à convaincre les partisans de Trump de ne rien faire pour aider à sauver leur Président et leur pays.

‘Q-Anon’ Bears Striking Resemblance to Bolshevik Psy-Op From 1920s Known As ‘Operation Trust’

Ken Pereira analyse les retombées des élections présidentielles américaines

Cette vidéo a été enregistrée le 10 novembre 2020 et elle est toujours d’actualité.

François Legault interdit la Fête de Noel: Analyses de Radio-Québec, Le Stu-Dio et Nomos-TV