Ken Pereira analyse la manufacture du désespoir et de l’espoir par la CIA

Ne manquez pas cette émission du Stu-Dio avec Ken Pereira. Pereira analyse comment la CIA manipule le mental des populations en les amenant à ressentir tantôt de l’espoir, tantôt du désespoir dans le but de les déstabiliser, de leur faire perdre du temps sur des voies sans issue, etc. La CIA est devenue experte en manipulation au fil des années et aujourd’hui, on dirait qu’elle passe la majeure partie de son temps à essayer d’influencer les élections et la politique partout dans le monde, à intervenir sur ce qui se passe dans d’autres pays et à dicter le cours des événements. Pour ma part, j’en viens à la conclusion que la transformation de l’OSS, the Office of Strategic Services, en ce qui sera appelé la CIA, s’avère, avec le recul, une véritable castastrophe. Cela n’est pas sans rappeler la destruction des Templiers au XIVème siècle et leur remplacement de facto par la Compagnie de Jésus d’Ignace de Loyola au XVIème. Bien que le langage utilisé pour les présenter puisse sembler similaire, les Templiers et les Jésuites sont complètement différents dans leur nature intrinsèque. L’histoire se répète. Des organisations à saveur patriotiques et nationalistes sont souvent remplacées ou transformées dans de nouvelles structures qui ont une raison d’être et des buts complètements inverses. N’oublions jamais que le mot catholique veut dire «universel». On ne peut défendre adéquatement son pays ou sa civilisation si l’on a idéal universaliste qui est au-dessus. En passant, je souligne que le Pape François est un Jésuite. À voir absolument.

David Icke parle de la guerre qui est menée par nos élites contre l’oxygène

La communauté médicale n’a jamais isolé ni purifié le virus SARS-CoV-2. Le test qui est utilisé pour le dépister est un test qui recherche non pas le virus lui-même mais une séquence d’ARN dont on est même pas certain qu’elle lui appartient. On marche sur la tête ici. La vraie cause des symptômes associés à la Covid ou SARS-CoV-2 pourrait être tout simplement les radiations électromagnétiques que l’on aborbe à tous les jours dû à l’utilisation de nos divers appareils utilisant des micro-ondes. L’arrivée de la 5G va amener ces radiations à un niveau jamais égalé, probablement au-delà de ce qui est tolérable pour notre biologie, causant énormément de détresse respiratoire dans la population. Le masque sanitaire de son côté va empirer le problème, puisqu’il diminuera encore plus la quantité d’oxygène que l’on pourra respirer. Nous sommes gouvernés par des psychopathes! Partagez s’il-vous-plaît!

Ken Pereira analyse le rôle des médias dans le déploiement de la propagande étatique

Thomas Rid on active measures and the secret history of disinformation and political warfare, on Hidden Forces

Active Measures: The Secret History of Disinformation & Political Warfare | Thomas Rid

Le film Contagion (2011): Rien n’est plus contagieux que la peur…

Lors de cet article précédent, je vous donnais l’exemple d’une série de télévision, The Dead Zone, où un épisode présentait un scénario très semblable à ce que nous avons expérimenté jusqu’à aujourd’hui avec le Coronavirus. En fait, on peut voir des signes annonciateurs de la crise du Covid-19 dans beaucoup de créations culturelles récentes. Parmi toutes celles-ci, je vous présente maintenant le film Contagion, sorti en 2011. Après avoir voyagé en Asie, une femme revient aux États-Unis atteinte d’un grave virus se transmettant par la voie aérienne et par le contact. Alors que les cas se multiplient, la panique s’installe dans le pays qui devient le théâtre de pillages, d’émeutes, d’agressions et de crimes de toutes sortes. Les écoles sont fermées, les individus qui ont des symptômes sont placés en quarantaine et les consommateurs vident les tablettes des magasins. Une course s’installe rapidement au niveau mondial pour le développement d’un vaccin et la population évite à tout prix le contact avec les autres, porte des masques et est invitée à se laver les mains, etc. On peut voir dans ce film les mêmes acteurs en présence que dans le monde réel en relation avec la Covid-19, i.e. le CDC américain, l’Organisation Mondiale de la Santé, les laboratoires de haute sécurité (BSL 3 et 4), la Garde Nationale, etc. Le film se termine en suggérant une transmission du virus de la chauve-souris vers le cochon (Tiens tiens, il me semble d’avoir déjà vu ça quelque part…) De toute évidence, ce qu’on appelle la Covid-19 est en fait une opération psychologique de haut niveau par laquelle la population de la planète est manipulée pour l’amener à adopter certains comportements et une certaine façon de penser. Ceux qui l’on créée se sont tout simplement inspirés des divers films, épisodes de télévision et livres qui mettaient en scène une épidémie mondiale. L’épisode de la série The Dead Zone intitulé ‘Plague’ et le film Contagion en sont deux bons exemples. Voici donc la bande-annonce du film Contagion.