Le document ‘A World At Risk’ annonçait en septembre 2019 la tenue de deux exercices de simulation de pandémie pour septembre 2020…

Ce document publié par le Global Preparedness Monitoring Board, en étroite collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé, la Banque Mondiale et plusieurs autres organismes affiliés, présente l’état de la situation en ce qui a trait au niveau de préparation des pays autour du globe face à l’éclosion d’urgences médicales. Il développe aussi un ensemble de stratégies et de moyens par lesquels les pays peuvent se préparer et s’outiller efficacement pour faire face à des catastrophes de ce genre. Ce serait trop long de passer le document point par point. Je veux simplement attirer votre attention sur ce qui se trouve à la page 10 en ce concerne le rôle des Nations Unies. Dans la section intitulée «Indicateurs de progrès pour septembre 2020», on retrouve, au deuxième point, que «les Nations Unies (incluant l’OMS) conduisent deux exercices d’entraînement et de simulation à grand déploiement, dont un concernant la propagation délibérée d’un pathogène respiratoire mortel». En d’autres termes, pour ceux qui n’auraient pas encore compris, ce que nous avons assisté depuis le mois de mars 2020 avec la Covid-19 n’était probablement qu’un exercice, puisque le tout était annoncé depuis longtemps déjà. C’est une preuve de plus qui s’ajoute aux nombreuses autres que les patriotes ont accumulées depuis des mois pour démontrer la fraude complète et totale de cette «pandémie». Parmi ces autres preuves, on peut citer par exemple le scénario Lock Step présenté dans un document publié par la Fondation Rockefeller, les exercices Clade X de simulation d’éclosions de pandémies conduites par le Johns Hopkins Center for Health Security ou encore le célèbre Event 201. Et finalement, cerise sur le gâteau, on a découvert dernièrement que les kits de dépistage de la Covid-19 étaient en vente sur les marchés internationaux depuis au moins 2017. Nous avons fait cette trouvaille grâce à un site web tenu par la Banque Mondiale. Vous trouverez tous les détais en consultant cet article précédent. Réveillons-nous peuples du monde!

A World At Risk: Annual report on global preparedness for health emergencies

Le logiciel WITS de la Banque Mondiale révèle que les prix pour les kits de dépistage de la Covid-19 étaient déjà connus…en 2018!

P.S.: Quelques choses à préciser ici. Tout d’abord, j’ai employé le mot «prix» dans le titre et dans le corps du texte publié hier alors qu’en fait le logiciel permet d’obtenir un ensemble de données commerciales comme les droits de douanes applicables, le volume des ventes, la valeur totale, etc, pour un produit désigné. Ensuite, un internaute a apporté à mon attention le fait que des données semblables existaient également pour l’année 2017. Et finalement, ce qui est le plus important à souligner ici, c’est qu’en vérifiant de nouveau le site web du WITS aujourd’hui, je me suis rendu compte que la banque de données semble avoir été modifiée pour faire disparaître les mentions de la Covid-19, à une exception près. Le lien que j’avais publié en bas de page ne renvoit plus à aucune mention de Covid-19. Je publie donc aujourd’hui quelques liens pour démontrer que ces informations s’y trouvaient bel et bien. Tout d’abord, le premier est un article du site Infowars où vous pourrez voir une capture d’écran avec les information d’origine. Ensuite, je joins également deux tweets où vous pourrez trouver d’autres captures d’écran prouvant que ces données existaient bel et bien. La fumisterie est démasquée! Nous vaincrons! (07 septembre 2020)

WORLD BANK RECORDS COVID-19 TEST KITS EXPORTED IN 2018

Ned Nikolov -photo

David Krohn – photo

La fraude totale de ce que l’on appelle la ‘Covid-19’ est en train de s’effondrer. À tous les jours de nouvelles preuves s’accumulent démontrant la supercherie et l’arnaque complète de cette pseudo pandémie. Un internaute à fait parvenir à David Icke le lien d’une page web de la Banque Mondiale où on peut voir des données provenant d’un logiciel qu’elle aurait développé en partenariat avec des sous-divisions des Nations Unies et de l’Organisation Mondiale du Commerce. Or, ce qui est vraiment révélateur, c’est que l’on peut voir que les prix pour les kits de dépistage de la Covid-19 étaient déjà inscrits…en date de 2018! En d’autres termes, dès 2018, la Banque Mondiale avait déjà fixé le prix de ces kits de test pour le dépistage de la Covid-19, alors que l’épidémie ne devait commencer qu’en janvier 2020…Alors, si ces données sont authentiques, cela prouve que la Covid-19 n’est qu’une vaste supercherie préparée d’avance depuis longtemps par ces bonnes institutions mondialistes que sont la Banque Mondiale, les Nations Unies et ses sous-divisions et l’Organisation Mondiale du Commerce, pour subjuguer l’humanité sous leur botte totalitaire. Les patriotes ont accumulé tellement de preuves que la Covid est une arnaque, que s’il y avait un procès, ce serait la victoire garantie. Un procès de Nuremberg est à venir. Vous pouvez vous amuser à changer la sélection dans le formulaire pour voir les données d’un pays autre que le Canada et les variations entre les différents produits.

Canada tariffs for COVID-19 Diagnostic Test instruments and apparatus by country Year: 2018

Conférence de François Asselineau sur l’influence américaine dans les organisations internationales

Comme toujours, Asselineau nous offre ici une conférence de haute qualité. Entre autres moments forts, vers la 33ème minute de la quatrième vidéo, vous pourrez lire et entendre une déclaration de Geir Lundestad, le Secrétaire du Comité Nobel de la Paix, affirmant que les États-Unis ont promu l’intégration européenne depuis le début, puisque celle-ci sert ses intérêts géo-politiques en créant un deuxième centre de pouvoir à l’intérieur de sa sphère d’influence. Il avait déclaré cela devant un public américain à l’Université de Berkeley en 2005. Cela veut tout dire.