La critique des « 5 Docs » envers la docteure Ana Maria Mihalcea

Durant cet épisode de Critically Thinking with the 5 Docs, ces 5 docteurs se livrent à de la médisance sur la personne de la docteure Ana Maria Mihalcea (à la toute fin, durant les quatre dernières minutes). La docteure Ana Maria Mihalcea a fait un travail remarquable pour exposer la présence de nanotechnologies dans les injections pour la covid-19 et autres produits. Pour cela, la communauté scientifique et l’humanité lui doivent beaucoup. Ceci étant dit, personne n’est au-dessus de la critique et ces cinq docteurs sont en droit d’exprimer des remarques envers toute personne qui oeuvre dans le domaine médical. Or, ces cinq docteurs font l’erreur de pointer l’appartenance de la docteure Ana Maria Mihalcea à un mouvement religieux (le Ramtha School of Enlightenment), ce qui est quelque chose de personnel qui ne les regarde pas. Mais surtout, l’erreur qu’ils font est de ‘critiquer’ la docteure Ana Maria Mihalcea en lançant des insinuations et non en utilisant la science. Si ces cinq docteurs croient vraiment que les travaux de la docteure Ana Maria Mihalcea ne sont pas valables scientifiquement, une véritable démarche scientifique serait alors, pour ces docteurs, de procéder à des tests de laboratoire avec microscopes et échantillons sanguins afin de le démontrer. Or, ils ne le font pas, ils se contentent de lancer des quolibets et de remettre en question son intégrité. Je crois que ce genre d’attitude n’a pas sa place dans la communauté de la réinformation en santé et j’invite ces honorables cinq docteurs à faire preuve de plus de professionnalisme à l’avenir.

Symposium sur le ciblage des individus dissidents, présenté par Vaxxchoice et la docteure Ana Maria Mihalcea

VAXXCHOICE SYMPOSIUM – TARGETED INDIVIDUALS

Stew Peters s’entretient avec Karen Kingston sur le témoignage d’Anthony Fauci au Congrès américain

La docteure Jane Ruby commente les décès de bébés causés par les injections pour la covid-19

La docteure Jane Ruby a raison. Même si certains d’entre nous n’ont pas pris l’injection pour la covid-19 et même si les gouvernements ont grandement diminué leur propagande pour inciter les gens à la prendre, le dommage est fait. Une proportion élévée de la population est maintenant contaminée par les nanotechnologies contenues dans les injections pour la covid-19. Et ceux qui n’ont pas pris l’injection sont également contaminés eux aussi par les mêmes nanotechnologies en raison du phénomène de la transmission vaccinale. Les mondialistes peuvent sortir leur cigare et le déguster. Ils ont réussi à mettre leur technologie à l’intérieur du corps humain et ce sera tout un travail que de tenter de l’expulser et de renverser ses effets.

David Icke dénonce les oeillères que les médias alternatifs s’imposent

David Icke dénonce ici l’aveuglement volontaire des médias alternatifs. Durant les premières années des médias alternatifs, disons des années 2000 jusqu’à tout récemment, les médias alternatifs n’avaient pas peur de parler de tout et de suivre toute piste de recherche peu importe où elle mène. Or, depuis quelques années, on a l’impression que les médias alternatifs sont de plus en plus craintifs de s’avancer sur tel ou tel autre sujet. Ils semblent avoir une ligne éditoriale qu’ils n’osent pas franchir, ce qui veut dire qu’ils ne parleront pas de certains sujets pour mettre l’accent sur d’autres. Concrètement, cela se traduit par la censure presque totale de certains sujets ou commentateurs et analystes. Des exemples évidents de cela sont le sujet des nanotechnologies et la censure des docteures Jane Ruby, Ana Mihalcea et de l’analyse Karen Kingston. David Icke rappelle ici que l’on doit toujours garder un esprit ouvert et de ne pas mettre de barrière car il y a toujours plus à connaître.

Ce qui se passe en ce moment dans les médias alternatifs est inquiétant. Si voilà quelques années on pouvait avoir l’impression qu’ils étaient infiltrés, et avec raison, on a maintenant l’impression claire qu’il y a en fait une véritable opération de sabotage qui est en cours. Il est évident que les mondialistes sont à l’origine de cette opération et l’on doit se prendre en mains immédiatement pour la stopper avant qu’elle ne fasse trop de dommages.

La docteure Ana Mihalcea s’entretient avec Joseph Sansone sur la résistance asymétrique

La docteure Ana Mihalcea s’entretient avec Cathy O’Brien, survivante du programme MK-ULTRA

Durant cet excellent entretien, la docteure Mihalcea et Cathy O’Brien comparent leurs connaissances sur la façon dont les élites mondialistes essaient de contrôler les populations. L’expérience personnelle de Cathy O’Brien dans le programme de lavage de cerveau MK-ULTRA et les recherches scientifiques de la docteure Ana Mihalcea sur le contenu des injections pour la covid-19 se complètent parfaitement. Les nanotechnologies contenues dans les injections pour la covid-19 permettent aux élites mondialistes de littéralement «hacker» le corps humain et le cerveau de façon à influencer ou contrôler les perceptions des individus injectés. Ainsi, cela donne une base matérielle à ce qu’elles essaient d’atteindre avec le programme MK-ULTRA. À voir.

Diffusion d’urgence #18/Emergency Broadcast #18

Pour voir d’autres vidéos, veuillez visiter la chaîne du site Lys-d’Or sur Bitchute et Odysee. To see other videos of this website, please visit the channel on Bitchute and Odysee.

Stew Peters s’entretient avec la docteure Ana Mihalcea sur la contamination de la viande par les nanotechnologies des injections pour la covid-19