Ken Pereira présente l’industrie de la corruption aux Nations Unies

KEN PEREIRA – L’ONU: PLAQUE TOURNANTE DE LA CORRUPTION

Kate Dalley raconte les mésaventures de son mari atteint d’une pneumonie rediagnostiquée ‘covid-19’

Durant cette vidéo, Kate Dalley raconte les mésaventures de son mari diagnostiqué de la covid-19. Le mari de Kate Dalley s’est présenté à l’hôpital avec une pneumonie, que le personnel médical s’est empressé de rediagnotiquer «covid-19». Ils ont alors voulu appliquer le «protocole covid». Kate Dalley s’est vivement opposée, puisque ce protocole induit la mort très fréquemment avec l’utilisation d’un respirateur artificiel. C’est le protocole covid qui tue les patients dans les hôpitaux et non pas la covid-19, qui est simplement l’influenza ou un autre malaise respiratoire en fait. Kate Dalley a donc demandé que de la vitamine C soit administrée à son mari, ainsi que de la budesonide. Le personnel médical était très réticent à se plier aux demandes de Kate Dalley, puisque cela ne correspondait au «protocole» mais il s’est finalement plié. Son conjoint a pu quitter l’hôpital quelques jours plus tard en pleine santé. Il est évident ici que Kate Dalley a sauvé la vie de son conjoint. La leçon à retenir ici est la suivante: Nous devons exiger du personnel médical qu’il prodigue les soins que nous désirons pour notre famille et nos proches. Sinon, le «protocole covid» les emportera tous.

Ken Pereira présente un dossier sur les atrocités de la médecine expérimentale

Toute ressemblance entre les faits qui sont rapportés durant cette émission avec la distribution des vaccins pour la covid-19 est le fruit du hasard…

KEN PEREIRA – LES ATROCITÉS DE LA MÉDECINE EXPÉRIMENTALE

Entrevue avec Jeannette Archer sur l’abus rituel satanique au Royaume-Uni

Jeannette Archer a subi de nombreux abus alors qu’elle était enfant dans le cadre de rituels sataniques pratiqués dans sa famille. Elle décrit en détails durant cette entrevue les mauvais traitements qu’elle a subis, les circonstances, ainsi que le milieu social dans lequel ces rituels prenaient place. Des membres influents de la société anglaise participaient à ces cérémonies, que l’on retrouve dans le domaine politique comme Edward Heath et Jimmy Savile par exemple. Elle évoque même la présence de membres de la famille royale mais sans les nommer comme tels. Elle affirme que souvent les bâtiments dans lesquels les cérémonies se déroulaient se trouvaient sur des terres appartenant à la couronne britannique. Elle décrit aussi le procédé par lequel une substance appelée adénochrome est secrétée dans le sang des enfants terrorisés par le rituel, pour être recueillie ensuite et bue par les participants. Elle en vient même à se demander si certains d’entre eux étaient réellement humains. À voir absolument.

Des américaines témoignent de leurs effets secondaires suite à la vaccination pour la covid-19

Cette vidéo reflète la réalité du monde de la vaccination. Alors que les gouvernements jouent les cheerleaders pour encourager leur population à se faire vacciner, et que les compagnies pharmaceutiques présentent leur produit comme étant ce qu’il y a de mieux depuis l’invention de la roue, la réalité, c’est que beaucoup de gens en sortent diminués sur le plan physique et mental. Certains deviennent même handicapés à vie. Certains autres en meurent. Et ce que nous voyons présentement avec la vaccination pour la covid-19, c’est la même chose mais en pire. Les chiffres sont accablants. Nous assistons à une hécatombe. Les quelques femmes que vous entendrez dans cette vidéo viennent de réaliser amèrement et tristement ce qu’est la réalité des vaccins. Mais malheureusement pour elles, bien qu’elles soient capables de dénoncer les graves effets secondaires qu’elles ont subis, elles ne semblent pas capables d’aller jusqu’au bout de la réflexion et réaliser que les gouvernements et les compagnies pharmaceutiques leur ont menti. Ce jour viendra peut-être bientôt. Je compatis pleinement avec ces femmes qui ont subi un dommage important à leur corps, leur esprit et à leur dignité. Mais il faut aller plus loin. C’est le principe même de la vaccination que l’on doit remettre en question, sinon ce genre de situations va se multiplier à l’infini, surtout avec les vaccins pour la covid-19 qui sont les pires de tous.