Deux articles d’Éric Thibault sur le crime organisé au Québec

C’est assez rare que je mets le matériel de TVA Nouvelles en référence mais là, ça vaut vraiment la peine. Éric Thibault vient de pondre deux bons articles sur le crime organisé au Québec et à Montréal. Ils présentent de façon éloquente le problème grandissant de ce que l’on appelle la «paix» entre les organisations criminelles au Québec. Par le passé, les citoyens pouvaient compter sur la rivalité entre les différents groupes criminels pour vivre en sécurité. Comme les gangs se neutralisaient plus ou moins, il y a avait peu d’impact sur le quotidien des gens. Maintenant, ce n’est plus le cas. Étant donné que les groupes criminels collaborent ensemble désormais, il est maintenant devenu pratiquemment impossible de trouver des lieux, à Montréal particulièrement, où des groupes criminels n’opèrent pas. Ce qui veut dire dans les faits que peu importe où l’on se trouve sur le territoire, peu importe dans quelle institution, compagnie, immeuble ou commerce dans lequel on évolue, on est sûr d’avoir affaire d’une manière ou d’une autre avec des opérateurs, des complices, des hommes de main, des employés de ces organisations criminelles. La présence de ces groupes amènent les problème courants que tout le monde connaît: vol, racket, vente de drogue, fraude, intimidation, harcèlement, menaces, etc. Montréal, qui était une ville très agréable dans les années ’90 est maintenant devenue assez désagréable pour ne pas dire dangereuse souvent. Et ce n’est pas un problème qui va pouvoir se régler rapidement. La route sera longue, si on s’en sort.

La paix des gangs à Montréal

35 ans d’histoire de gangs au Québec

Pat Condell sur les « migrants » syriens…

Pat Condell offre ici un discours de vérité sur les pseudo « migrants » provenant de Syrie et d’ailleurs qui envahissent l’Europe et le reste du monde civilisé présentement. Ces paroles sont présentées sur un ton qui n’est pas politiquement correct certes mais qui est parfaitement approprié en raison des problèmes énormes auxquels nous sommes confrontés, et du laxisme, pour ne pas dire de la complicité, de nos élites en ce domaine.

Entrevue avec Daniel Hopsicker sur le trafic de drogues en Amérique

Je profite de l’occasion pour recommander la lecture du livre d’Alain Rodier, officier supérieur du renseignement français, Le crime organisé. Du Canada à la Terre de Feu. L’ouvrage de Rodier et les trouvailles faites par le journaliste Hopsicker se complémentent sur plusieurs aspects. À vous d’en faire la découverte en commençant, par exemple, par écouter cette excellente entrevue.

Daniel Hopsicker sur For The Record

Tour d’horizon des organisations criminelles sur la planète

Ce petit reportage donne un aperçu du monde du crime organisé sur le globe. Une erreur d’évaluation cependant est glissée à la toute fin, lorsque le présentateur essaie de nous faire croire qu’il n’y a pas de liens entre les activités criminelles et celles des terroristes. C’est totalement faux évidemment. À cet effet, il est à noter que la présentation n’inclut aucune organisation criminelle d’origine arabo-musulmane, ce qui en soi est un oubli fort curieux.

Dave Emory sur le taux de « suicides » anormalement élevé dans le monde bancaire et de la finance

Retrouvez l’article ainsi que le fichier audio sur ce phénomène au lien suivant:

FTR #772 Body Count II: (Collateralized “Death” Obligations)