Entrevue avec Jeannette Archer sur l’abus rituel satanique au Royaume-Uni

Jeannette Archer a subi de nombreux abus alors qu’elle était enfant dans le cadre de rituels sataniques pratiqués dans sa famille. Elle décrit en détails durant cette entrevue les mauvais traitements qu’elle a subis, les circonstances, ainsi que le milieu social dans lequel ces rituels prenaient place. Des membres influents de la société anglaise participaient à ces cérémonies, que l’on retrouve dans le domaine politique comme Edward Heath et Jimmy Savile par exemple. Elle évoque même la présence de membres de la famille royale mais sans les nommer comme tels. Elle affirme que souvent les bâtiments dans lesquels les cérémonies se déroulaient se trouvaient sur des terres appartenant à la couronne britannique. Elle décrit aussi le procédé par lequel une substance appelée adénochrome est secrétée dans le sang des enfants terrorisés par le rituel, pour être recueillie ensuite et bue par les participants. Elle en vient même à se demander si certains d’entre eux étaient réellement humains. À voir absolument.

Des américaines témoignent de leurs effets secondaires suite à la vaccination pour la covid-19

Cette vidéo reflète la réalité du monde de la vaccination. Alors que les gouvernements jouent les cheerleaders pour encourager leur population à se faire vacciner, et que les compagnies pharmaceutiques présentent leur produit comme étant ce qu’il y a de mieux depuis l’invention de la roue, la réalité, c’est que beaucoup de gens en sortent diminués sur le plan physique et mental. Certains deviennent même handicapés à vie. Certains autres en meurent. Et ce que nous voyons présentement avec la vaccination pour la covid-19, c’est la même chose mais en pire. Les chiffres sont accablants. Nous assistons à une hécatombe. Les quelques femmes que vous entendrez dans cette vidéo viennent de réaliser amèrement et tristement ce qu’est la réalité des vaccins. Mais malheureusement pour elles, bien qu’elles soient capables de dénoncer les graves effets secondaires qu’elles ont subis, elles ne semblent pas capables d’aller jusqu’au bout de la réflexion et réaliser que les gouvernements et les compagnies pharmaceutiques leur ont menti. Ce jour viendra peut-être bientôt. Je compatis pleinement avec ces femmes qui ont subi un dommage important à leur corps, leur esprit et à leur dignité. Mais il faut aller plus loin. C’est le principe même de la vaccination que l’on doit remettre en question, sinon ce genre de situations va se multiplier à l’infini, surtout avec les vaccins pour la covid-19 qui sont les pires de tous.

Une adolescente et son père dénoncent l’intolérance des partisans du discours narratif du gouvernement

Le témoignage de Maylia St-Laurent, une adolescente de 14 ans, est éloquent. Elle raconte comment beaucoup d’élèves et de membres du personnel de son école font preuve d’intolérance et de mépris envers elle, tout simplement parce qu’elle ne partage pas le discours narratif du gouvernement. Les médias et les gouvernements déploient beaucoup d’efforts pour convaincre la population que ceux qui critiquent ce discours narratif sont intolérants, alors que c’est l’inverse en fait. Les partisans de la version des faits du gouvernement et des médias sont bornés, intolérants, méprisants. Ils ont peu de respect pour les choix des autres. Voyez-vous, les systèmes totalitaires ont tous employé cette technique consistant à faire croire à une certaine catégorie de citoyens qu’ils sont moralement supérieurs aux autres. Convaincus de cette supériorité, ils s’attaquent alors au groupe de citoyens ciblés par l’état pour être dépouillés de tous leurs biens et envoyés dans des goulags. Les partisans du discours narratif du gouvernement sur la covid-19 sont les idiots utiles de la tyrannie covidique.