Reportage de Greg Reese sur les lots contaminés de vaccins pour la covid-19

Selon la recherche effectuée par Greg Reese, il apparaît que les lots contaminés de vaccins pour la covid-19 aux États-Unis auraient été envoyés surtout dans les états Républicains. Quelle surprise…

Henrik Palmgren met en lumière la contamination intentionnelle de certains lots de vaccins pour la covid-19 et analyses de Michael Yeadon et Thomas Cowan

Henrik Palmgren de Red Ice TV présente ici la situation de la contamination intentionnelle des fioles de vaccins pour la covid-19. À la base, les données démontrent clairement que les vaccins pour la covid-19 causent beaucoup plus d’effets secondaires que les vaccins traditionnels. Mais il y a plus alarmant. S’appuyant sur les travaux de Michael Yeadon, anciennement de Pfizer, et du docteur Tom Cowan, qui ont fait l’étude détaillée de la question, Henrik Palmgren montre ici que ce sont seulement certains lots en particulier de vaccins pour la covid-19 qui causent les effets secondaires indésirables et les décès. Par exemple, le docteur Cowan indique que les 2603 décès attribués au vaccin pour la covid-19 de Moderna, selon la base de données VAERS, sont associés avec seulement 5% des lots de vaccins. En d’autres termes, 5% des lots de vaccins pour la covid-19 de Moderna ont causé les 2603 dècès enregistrés par la base de données VAERS, alors que les autres 95% n’en ont causé aucun, ce qui est bien étrange. Le docteur Cowan continue en analysant les données des vaccins pour la covid-19 de Pfizer. Celles-ci démontrent que ce sont seulement 74 lots en particulier qui causent la plupart des effets secondaires. Michael Yeadon, qui fait une analyse similaire au docteur Cowan, fait remarquer que les compagnies pharmaceutiques ont un haut degré de compétence pour fabriquer des produits homologués avec des standards de contrôle extrêmement élevés et rigoureux, afin de s’assurer que chaque échantillon est exactement identique à tous les autres. Michael Yeadon en vient à la conclusion que ces variations d’un lot à l’autre sont impossibles, à moins que cela ne soit intentionnel. Elles ne peuvent se produire que si le matériel contenu dans les fioles d’un lot donné n’est pas identique à celles des fioles d’un autre lot. Certains individus reçoivent donc de l’eau salée, alors que d’autres reçoivent le contenu réel du vaccin avec possiblement autre chose. La présentation de Michael Yeadon sur les problèmes des lots de vaccins pour la covid-19 versus les effets secondaires (avec chiffres à l’appui) commence vers les 50:00 minutes dans la deuxième vidéo. Michael Yeadon et le docteur Thomas Cowan s’entendent pour dire qu’il y a une intention criminelle délibérée dans la fabrication des vaccins pour la covid-19. Michael Yeadon a l’impression que l’on assiste présentement à la calibration d’une arme pour perpétrer un génocide à grande échelle. Je fournis la vidéo de l’entrevue accordée par Micheal Yeadon à Reiner Fuellmich du ‘Stiftung Corona Ausschuss’, ainsi que la vidéo du docteur Thomas Cowan sur le sujet publiée sur sa chaîne Bitchute.

Le docteur Ryan Cole présente l’effet de la protéine spike, contenue dans les injections géniques pour la covid-19, sur le corps humain

Thomas Renz: 45 000 Américains seraient morts du vaccin pour la covid-19 en seulement trois jours…

Selon une lanceuse d’alerte, 45 000 Américains seraient morts de ce vaccin en seulement trois jours. Et ce, c’est dans un seul système de déclaration d’effets secondaires, sur une douzaine de systèmes de déclaration au total. Une poursuite a été déposée contre le gouvernement américain par l’organisation America’s Frontline Doctors aujourd’hui même dans laquelle le témoignage cette lanceuse d’alerte est inclus. Je joins le lien pour consulter le pdf de cette poursuite déposée par l’avocat Thomas Renz.

Civil Action No. 2:21-cv-00702-CLM

Project Veritas reçoit deux lanceurs d’alertes de Facebook

Ces deux entrevues avec des lanceurs d’alertes mettent en perspective les manigances de Facebook pour rendre invisible ou supprimer à toute fin pratique le contenu critiquant la vaccination pour la covid-19. Le terme de «shadowban» vient tout de suite en tête. Aussitôt qu’un contenu n’est pas absolument enthousiaste à propos de la vaccination pour la covid-19, Facebook utilise différente méthodes pour le marginaliser de façon à le rendre invisible, difficile à trouver, relégué en bas de page, etc. Cela va jusqu’à la suppression complète parfois.

No-Go Zone et Flashback Friday sur Red Ice TV


Le CDC rapporte des centaines de cas d’effets secondaires indésirables dus aux vaccins pour la Covid-19

Voici le fichier VAERS du CDC. Il permet de rapporter les effets secondaires indésirables des vaccins. L’internaute qui a créé cette vidéo a regardé les effets secondaires enregistrés suite à l’administration des vaccin Pfizer/BioNTech et Moderna pour la Covid-19. Ces effets secondaires indésirables vont du simple malaise à la mort pur et simple. Ils se produisent aussi bien après l’administration du vaccin Pfizer/BioNTech qu’après celle du vaccin de Moderna. Ouvrez vos yeux très grand. Pensez-y à deux fois avant de prendre ce vaccin! Danger!