Hope et Tivon documentent la présence d’oxyde de graphène dans les vaccins pour la covid-19, 2ème partie

Ne manquez la deuxième partie de cette excellente entrevue avec Hope et Tivon. Parmi les excellents points que les deux chercheurs mettent en lumière, notons que les symptômes de l’exposition aux radiations électromagnétiques provenant du 5G, ceux provoqués par l’empoisonnement à l’oxyde de graphène et ceux allégués à la covid-19, sont exactement les mêmes. Également, les cas et les décès de la covid-19 par million sont respectivement de 95% et 126% plus élevés dans les états (selon l’étude présentée) où le réseau 5G a été déployé. De plus, vers 41:00 minutes, les chercheurs présentent des diapositives où l’on peut voir des globules sanguins en train de se désintégrer. La ressemblance est frappante avec ceux affectés par une exposition à l’oxyde de graphène. Pour voir la première partie de l’entrevue, cliquez sur ce lien.

Le docteur Peter McCullough avertit des dangers des vaccins pour la covid-19

Entrevue avec le docteur Vladimir Zelenko sur les injections géniques pour la covid-19

Ne manquez surtout pas cette percutante entrevue avec le docteur Zelenko. Vous verrez qu’il ne mâche pas ses mots et qu’il dit les choses directement. À voir absolument.

Les deux derniers No-Go Zone de Red Ice TV

Dans la première émission, Henrik Palmgren fait l’analyse d’un document du CDC faisant la promotion de camps d’internement pour les personnes à risque de développer la covid-19. Je joins le lien du document en question.

Interim Operational Considerations for Implementing the Shielding Approach to Prevent COVID-19 Infections in Humanitarian Settings

Le docteur Ryan Cole présente l’effet de la protéine spike, contenue dans les injections géniques pour la covid-19, sur le corps humain

Le docteur Andrew Kaufman s’entretient avec la lanceuse d’alerte Karen Kingston sur les vaccins pour la covid-19

Karen Kingston a une longue expérience professionnelle comme consultante dans le domaine pharmaceutique. Pami les éléments intéressants qu’elle apporte durant cette entrevue, vers 17:50 minutes elle mentionne que Moderna, avant de se lancer dans la production d’un vaccin pour la covid-19, était une compagnie spécialisée dans la recherche de traitements pour le cancer. L’oxyde de graphène, que l’on retrouve dans les vaccins pour la covid-19, est justement une substance utilisée dans certains traitements pour le cancer, celui des ovaires notamment.

Docteure Sherri Tenpenny: Le vaccin pour la covid-19 est une arme bactériologique

La docteure Sherri Tenpenny, comme plusieurs autres médecins américains et de d’autres pays, sont d’avis que les injections géniques pour la covid-19 sont en fait des armes bactériologiques. En effet, la composition de ces injections, leurs effets à long terme sur le métabolisme et leurs effets secondaires immédiats ne laissent planer aucun doute. Les populations du globe, terrorisées par les gouvernements, séduites par les compagnies pharmaceutiques, envoûtées par les agences de publicités et les médias, se sont précipitées à corps perdus pour prendre ces injections sans prendre le temps de réfléchir aux impacts sur leur santé ou de se demander si c’était vraiment nécessaire. Les conséquences de ce manque de jugement seront catastrophiques. La vraie pandémie n’a pas encore commencé et ce sera celle des gens vaccinés qui tomberont malades les uns après les autres. Préparez-vous.

Bulletin de réinformation de Lux Média du 18 juin: Conférence de presse de Derek Sloan sur la covid-19

RÉINFORMATION 18 JUIN 2021 – DEREK SLOAN LANCE L’ALERTE – NOUS SOMMES LA RISÉE DE LA PLANÈTE

Flashback Friday et No-Go Zone, sur Red Ice TV