Entrevue avec Michael Yeadon, ancien Vice-Président chez Pfizer, sur les injections géniques pour la covid-19

Parmi les bons points amenés par le docteur Yeadon, il se demande pourquoi on injecte un vaccin pour la covid-19 aux personnes âgées, alors que leur réponse immunitaire est faible. En effet, si leur réponse immunitaire est faible en présence d’un pathogène, pourquoi faudrait-il qu’elles réagissent bien suite à la réception d’un vaccin? Cela ne fait aucun sens et c’est un élément de plus venant discréditer le discours narratif des gens voulant imposer ce vaccin à toute l’humanité. Il rappelle également que les vaccins destinés à répondre aux variants ne doivent pas passer par des essais cliniques obligatoires, qu’ils sont administrés directement à leur sortie du laboratoire, ce qui pose de sérieux doutes sur les intentions réelles de ceux ayant mis au point cette opération.

Former Pfizer Executive: ‘I Predicted This Would Be Dangerous’

Le docteur Vernon Coleman: ‘Ready for the Big Kill’

Le docteur Coleman lit un texte assis dans une chaise. Ce n’est pas très spectaculaire mais le contenu est très intéressant. Il fournit ici un bon résumé de ce qu’est l’opération de la covid-19 et de la vaccination qui l’accompagne.

Entrevue avec la lanceuse d’alerte Brook Jackson qui a travaillé pour Ventavia durant les essais cliniques de Pfizer

Brook Jackson a travaillé pour la compagnie Ventavia. Ventavia était un sous-contractant de Pfizer chargé de mener des essais cliniques de leur vaccin pour la covid-19 en 2020. Après avoir entrepris des poursuites judiciaires contre Pfizer au nom du gouvernement américain, elle a décidé de parler de l’affaire publiquement. Ce qu’elle dit est très révélateur. Elle a été témoin de falsification de données, du non-respect des prodécures pour assurer la viabilité des données, du manque de qualifications du personnel pour assurer leurs fonctions et de manque de main-d’oeuvre. Son témoignage met en lumière l’attitude désinvolte des compagnies pharmaceutiques en matière de santé et sécurité pour les patients. Et c’est tout à fait normal quand on y pense, puisque le vaccin pour la covid-19 est en fait une arme bactériologique destiné à réduire la population mondiale.

Entrevue avec Naomi Wolf sur les actions légales entreprises contre Big Pharma

Entrevue avec Michel Chossudovsky sur la ‘pandémie’ de covid-19, sur Lux Média

L’entrevue est disponible en français et en anglais. Je joins également des textes scientifiques sur ce sujet dans les deux langues, publiés par le professeur Chossudovsky.

Biggest Lie in World History: There Never Was A Pandemic. The Data Base is Flawed. The Covid Mandates including the Vaccine are Invalid

The 2020-22 Worldwide Corona Crisis: Destroying Civil Society, Engineered Economic Depression, Global Coup d’État and the “Great Reset”

Le plus gros mensonge de l’histoire: La base de données est erronée. Il n’y a jamais eu de pandémie. Les mandats Covid, y compris le vaccin, sont invalides.

La Crise mondiale corona 2020-2022: destruction de la société civile, dépression économique, coup d’État mondial et «Grande réinitialisation»

La présence d’oxyde de graphène dans les vaccins pour la covid-19 est confirmée. Des nanotechnologies s’assemblent pour former des micro-circuits électriques

Les deux premières vidéos sont des reportages de Greg Reese d’Infowars. Il y cite le travail du microbiologiste Ricardo Delgado du site web espagnol La Quinta Columna. Le site a publié dernièrement un article scientifique où l’on présentait les résultats d’une recherche sur les vaccins pour la covid-19. L’étude a démontré la présence de structures ressemblant à des micro-processeurs, similaires à celles que l’on peut voir dans des articles scientifiques. Ces micro-processeurs auraient la capacité de créer des réseaux électriques capables d’interagir avec le réseau 5G et l’internet des objets. Parmi les nombreuses caractéristiques de l’oxyde de graphène, celui-ci aurait la capacité d’augmenter les fréquences dans l’ordre des gigahertz jusqu’en terahertz. 26 gigahertz est une fréquence-clé permettant de faire cela et c’est justement la fréquence d’opération du réseau 5G. La dernière vidéo met en vedette le microbiologiste Ricardo Delgado. Il commente ici les résultats de sa propre recherche. Il y exprime sa colère, en espagnol, par rapport au contenu des vaccins pour la covid-19. Il parle de génocide et de crimes contre l’humanité et de l’absence total de consentement, puisque ces technologies ont été injectées aux citoyens sans que ces derniers soient informés de leur présence. Je joins les versions anglaise et espagnol de l’article scientifique de Ricardo Delgado de La Quinta Columna.

IDENTIFICATION OF POSSIBLE MICRO-TECHNOLOGY AND ARTIFICIAL PATTERNS IN PFIZER VACCINE USING OPTICAL MICROSCOPY

Identificacion de posible micro-technologia y patrones articifiales en vacuna Pfizer con microscopia optica

Diffusion d’urgence, huitième partie/Emergency Broadcast, part 8

Reportage de Greg Reese sur les lots contaminés de vaccins pour la covid-19

Selon la recherche effectuée par Greg Reese, il apparaît que les lots contaminés de vaccins pour la covid-19 aux États-Unis auraient été envoyés surtout dans les états Républicains. Quelle surprise…