Diffusion d’urgence 15è épisode/Emergency Broadcast episode 15

Mis en avant

Karen Kingston commente les dernières recherches de La Quinta Columna sur l’oxyde de graphène

Diffusion d’urgence, quatorzième épisode/Emergency Broadcast, episode 14

Mis en avant

Entrevue avec Karen Kingston sur l’internet des objets et des humains dans le cadre de la vaccination pour la covid-19

Entrevue avec Mark Steele sur la dangerosité du réseau 5G en relation avec la vaccination pour la covid-19

Le docteur Robert O. Young s’entretient avec Maria Zeee sur l’existence des virus, les radiations électromagnétiques et les vaccins pour la covid

Le docteur Young n’adhère pas à la théorie des germes. En d’autres termes, il ne croit pas qu’il y a des virus pouvant causer des maladies. Par exemple, selon lui, la grippe est en fait un processus de purification que le corps entreprend pour se débarrasser des toxines et des polluants qui l’affectent. Les vaccins pour la covid injectent de l’oxyde graphène dans le corps, ce qui fait en sorte que les individus vaccinés deviennent littéralement des tours de réception/transmission d’ondes électromagnétiques. Le docteur Young explore ces thèmes en détails avec Maria Zeee. Cette entrevue constitue un des meilleurs résumés des problèmes auxquels nous sommes confrontés avec la vaccination pour la covid-19. À voir absolument.

Mike Adams présente une mise à jour de l’analyse de laboratoire des structures artificielles causant les caillots sanguins chez les vaccinés pour la covid-19

Mike Adams présente ici une mise à jour de ce dossier, suite à l’émission spéciale d’Infowars où il présentait ces structures artificielles au grand public.

Post-Jab Clotting Mysteries REVEALED With Dr. Jane Ruby and Mike Adams

Entrevue avec le docteur Robert O. Young sur les injections géniques pour la covid-19, les caillots sanguins et la transmission vaccinale

La docteure Jane Ruby discute de la transmission vaccinale avec le docteur Philippe Van Welbergen

Selon le docteur Philippe Van Welbergen, les non-vaccinés pour la covid-19 auraient, eux aussi, de l’oxyde de graphène dans leur système, en raison du phénomène de la transmission vaccinale. Le docteur Philippe Van Welbergen a analysé le sang de ses patients, vaccinés et non-vaccinés pour la covid-19, pour en venir à cette conclusion.

Hope and Tivon présentent les résultats de leur recherche sur le contenu des injections pour la covid-19

Je joins également le lien vous permettant de consulter le rapport écrit de cette recherche, publié sur le site Fix The World Project.