Diffusion d’urgence #16/Emergency Broadcast #16

Mis en avant

Maria Zeee s’entretient avec Karen Kingston et la docteure Ana Mihalcea sur les technologies des injections pour la covid-19

Entre autres points pertinents, Karen Kingston fait remarquer que les injections pour la covid-19 n’amènent pas d’ARN messager de l’extérieur du corps humain. Plutôt, la technologie Quantum Dot incluse dans les injections pour la covid manipule l’ADN à l’interieur des cellules afin de créer de nouvelles lignes d’ARN messager.

Maria Zeee s’entretient avec Shimon Yanowitz et Matt Taylor sur les nanotechnologies des injections pour la covid-19

Diffusion d’urgence 15è épisode/Emergency Broadcast episode 15

Mis en avant

Karen Kingston présente les derniers résultats de ses recherches sur les nanotechnologies contenues dans les vaccins pour la covid-19

Je joins également ses derniers articles sur le sujet que l’on peut retrouver sur la plateforme Substack:

Part 5: Dismantling COVID-19 Deceptions: Why are Quantum Dots in the COVID-19 Injections?

Part 6: Dismantling COVID-19 Deceptions: Gain-of-Function mRNA Research is Not What Experts Lead Us to Believe

Part 7: Dismantling COVID-19 Deceptions: The mRNA COVID-19 Vaccines Can’t Edit the Human Genome is a Lie. That’s Exactly What the COVID-19 Injections are Doing

Karen Kingston: Les vaccins pour la covid contiennent des parasites nanotechnologiques

Karen Kingston continue son bon travail d’investigation du contenu des vaccins pour la covid-19. Durant cette entrevue accordée à Stew Peters, elle présente une mise à jour de ses recherches. Pour de plus amples informations, veuillez consulter sa série d’articles sur le sujet sur la plateforme Substack:

Part 1: Dismantling the the Deceptions of the COVID-19 Story

Part 2: Dismantling the Deceptions of the COVID-19 Story.

Part 3: Dismantling the Deceptions of the COVID-19 Story. Unifying Behind Truth, Not Lies

Part 4: Dismantling the COVID-19 Story Deceptions. Lies, Damn Lies, and Spike Proteins.

Stew Peters s’entretient avec Karen Kingston sur l’interaction entre les personnes vaccinées pour la covid-19 et les ondes électromagnétiques

Karen Kingston commente les dernières recherches de La Quinta Columna sur l’oxyde de graphène

Entrevue avec Karen Kingston sur l’internet des objets et des humains dans le cadre de la vaccination pour la covid-19

Karen Kingston le confirme: Les vaccins pour la covid-19 contiennent de l’oxyde de graphène

En preuve, elle présente le brevet enregistré par Moderna le 7 juillet 2020, numéroté US 10703789 B2. Ces nanoparticules d’oxyde de graphène sont injectées à même les vaccins pour la covid-19. Comme elles sont grandement conductrices des ondes électromagnétiques, elles permettent de connecter le corps humain à l’intelligence artificielle via le réseau de communication sans-fil. Il ne s’agit pas de science-fiction. Cela se déroule sous nos yeux et l’humanité est en danger.