Reportage de Red Ice TV sur l’effondrement social en Afrique du Sud

Ne manquez pas ce reportage spécial de Henrik Palmgren dans la première vidéo. La deuxième vidéo comporte également un segment sur ce sujet (vers 13:00 minutes). Les images provenant d’Afrique du Sud sont absolument terribles, alors que le pays sombre dans le chaos. Les scènes de pillages, d’agressions et d’incendies se multiplient et l’état de droit n’existe plus. Ce genre d’effondrement social se produira-t-il aussi dans nos pays dits civilisés? Ne manquez pas non plus le segment consacré à Chris Sky dans la deuxième vidéo (vers 1h 52 minutes). Chris Sky a accepté une invitation pour une entrevue de Rebel News. L’entrevue ne s’est pas bien passé. Le journaliste de Rebel News a essayé de faire paraître Chris Sky comme étant un négateur de l’holocauste, simplement parce qu’il a des doutes sur le nombre exact de Juifs qui sont décédés durant la guerre. Chris Sky s’est tenu debout, a offert une bonne performance et le segment est plutôt hilarant. À voir.

Entrevue avec le PDG de Gab, Andrew Torba, sur Infowars

Andrew Torba revient entre autres sur les négociations qui ont eu lieu avec l’équipe Trump en lien avec l’entrée de l’ancien Président sur la plateforme Gab. Cette entrée n’a finalement pas eu lieu puisque Torba a refusé de se plier aux exigences de l’entourage de Trump.

Some suggestions to President Trump for his social media strategy…

President Trump’s social media strategy is completely wrong and inadequate. You don’t need to be a genious to see that his newly created platform doesn’t meet the standards for a previous President of the United States. It is not interactive, there are no videos and it looks more like some archives of a message board from the ’90s than of a real platform. I don’t know who advise him on that but they obviously they don’t have a clue. So let me make some suggestions here.

President Trump shoud simply go where the American people, his base, is. Facebook, Twitter and Youtube are lost causes. As they censor more and more, they will eventually collapse under the weight of their own censorship. To expect that they might change is naive and a waste of time. So what President Trump needs to do is to create accounts on new platforms that represent the future of communication. You know, the kind of platforms that were not created by DARPA for spying on, controlling the perceptions of and waging war on the people. President Trump can claim the account under his name at Gab. That platform is a good replacement for Twitter and has videos capabilities. VK is a good replacement for Facebook and has video capabilities too. President Trump can easily replace both Twitter and Facebook by having official accounts there. Parler and Minds are other ones. Now concerning videos, there are numerous alternatives to Youtube: Bitchute, Odysee, Rumble, BrandNewTube, etc.

President Trump needs to engage directly with his fans, his base, instead of relying on the hope that, one day, Silicon Valley will allow him back on their outlets. I know that these other platforms might not look as sexy and shiny as the big ones but they represent the future. So we have to embrace them instead of whining about Big Tech. President Trump needs to create official accounts on all these platforms and deliver his tweets, posts and videos there. And then, engage directly with his base and fans by responding to the comments and reposts to create a dynamic. In other words, President Trump needs to do what his fans have been doing since 2016 when Big Tech started their censorship. He needs to encourage those who believe in freedom of speech and forget about the others. As a cornerstone, President Trump may have his own website or platform from where he launches and archives all of his communications. If President Trump doesn’t follow these simple suggestions, I am afraid that he will little by little fall into oblivion. The Biden Adminstration is in the process of completely destroying the United States. Time is running out. We need to start thinking outside the box very quickly. And we can do that by starting to do very simple things that get results. I hope my message will be heard.

Project Veritas reçoit deux lanceurs d’alertes de Facebook

Ces deux entrevues avec des lanceurs d’alertes mettent en perspective les manigances de Facebook pour rendre invisible ou supprimer à toute fin pratique le contenu critiquant la vaccination pour la covid-19. Le terme de «shadowban» vient tout de suite en tête. Aussitôt qu’un contenu n’est pas absolument enthousiaste à propos de la vaccination pour la covid-19, Facebook utilise différente méthodes pour le marginaliser de façon à le rendre invisible, difficile à trouver, relégué en bas de page, etc. Cela va jusqu’à la suppression complète parfois.

Gareth Icke reçoit l’infirmière Jenna Platt et le journaliste Josh Sigurdson

Ne manquez pas l’entrevue avec le journaliste canadien Josh Sigurdson. Il lève le voile sur le totalitarisme qui règne en maître au Canada depuis des années, et ce bien avant la tyrannie médicale de la pandémie. Le covid n’a fait que révéler la nature réelle du Canada. Le masque est tombé. Jenna Platt est une autre infirmière parmi des centaines qui témoigne de la déconnexion entre le narratif officiel de la pandémie de covid-19 et la réalité sur le terrain pour les employés de la santé.

André Pitre analyse la banqueroute intellectuelle de Richard Martineau

Le chroniqueur Richard Martineau ne prend pas de la valeur avec l’âge, bien au contraire. Ses chroniques sont de plus en plus vulgaires, de mauvais goût et intectuellement nulles. André Pitre présente une de celles-ci où Richard Martineau affirme que, en parlant des gens qui sont critiques envers les vaccins pour la covid-19, « vos droits, je me les mets dans le schtroumpf ». On est loin de Molière, c’est le moins que l’on puisse dire. Le plus triste là-dedans, c’est que son opinion et ses sentiments envers l’homme de la rue reflètent probablement ce que certains pensent dans la haute direction de Québécor et des autres grands médias canadiens. Ils se foutent totalement de la population. Ils ne sont intéressés qu’à servir leurs intérêts, point à la ligne. Martineau ne sera pas congédié pour ses propos. Au contraire, il sera probablement récompensé pour ses bons services. On est rendu là. Le journalisme est mort et enterré. Ce qu’il y a de bon avec ce triste épisode cependant, c’est que, finalement, les masques sont tombés. La pandémie a révélé de façon flagrante qui était authentique et qui jouait la comédie. On peut maintenant se concentrer à construire un monde meilleur avec ceux qui sont, authentiquement, du côté des patriotes et des partisans de la liberté.

DROITS FONDAMENTAUX – MARTINEAU EN REMET UNE COUCHE

Journal de Radio-Québec du 15 avril 2021

Alexis Cossette-Trudel fait le tour des diverses manoeuvres que les gouvernements utilisent pour garder les populations dans la peur et dans la soumission.