Compilation d’extraits vidéos sur la mise en place d’un arsenal de guerre électromagnétique dans les salles de classe en Amérique

Parmi les éléments intéressants présentés par Joe Imbriano, il émet l’opinion que les écoles ont été fermées en mars 2020 dans le but de moderniser leurs équipements Wi-Fi afin de les rendre compatibles avec le déploiement d’attaques électromagnétiques. Ainsi, les élites mondialisées pourront attaquer la santé des enfants, comme ils l’ont déjà fait et testé dans les deux écoles présentées dans cette vidéo, les Nichols Junior High et Dewey High School. Le plan de match des mondialistes était le suivant: Utiliser des ondes électromagnétiques pour induire des symptômes dans la population, ensuite blâmer un virus afin de justifier le déploiement d’un vaccin. Joe Imbriano a absolument raison. Chaque jour apporte de nouvelles preuves que c’est exactement ainsi que la fraude de la «pandémie» de covid-19 a été commise. Bravo! Partagez cette vidéo.

Vidéo de Killing Joke – I Am The Virus…

Cette vidéo du groupe Killing Joke (2015) est très intéressante. Le texte de la chanson parle du relâchement d’un virus et des manigances des élites mondialisées, alors que la vidéo montre entre autres des images de tours de télécommunications cellulaires. En d’autres termes, la vidéo suggère qu’un «virus» pourrait être causé par des radiofréquences ou des radiations électromagnétiques. D’après-vous, qu’est-ce qui cause la maladie que l’on appelle la covid-19? Un virus ou des radiations, des radiofréquences? La vérité est dans votre face.

Joe Imbriano commente le discours narratif de la protéine ‘spike’ et des exosomes

Rob Dew commente le dossier des propriétés magnétiques des injections géniques pour la covid-19

Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux mettent en scène les propriétés particulières des injections géniques pour la covid-19, ce qui a amené certains à conclure que ces vaccins contiendraient un produit magnétique. En effet, on peut voir par exemple certains individus ayant reçu le vaccin pour la covid-19 mettre un aimant ou un objet métallique sur le site d’injection et constater que l’aimant ou l’objet colle au site d’injection. Cette substance magnétique donc permettrait aux élites mondialistes d’influencer ou de manipuler le comportement humain plus facilement à l’aide d’ondes électromagnétiques. Rob Dew commente ce dossier en compagnie d’Alex Jones. Je joins quelques articles permettant de documenter et de fouiller ce dossier plus en profondeur, ainsi qu’une compilation de vidéos où on peut apprécier les propriétés magnétiques des injections géniques pour la covid-19.

Genetically engineered ‘Magneto’ protein remotely controls brain and behaviour

Ferritin nanoparticle-based SARS-CoV-2 RBD vaccine induces a persistent antibody response and long-term memory in mice

A Single Immunization with Spike-Functionalized Ferritin Vaccines Elicits Neutralizing Antibody Responses against SARS-CoV-2 in Mice

Scientists Developed Magnetic Nanoparticles that can Remotely Modulate Neural Circuits (change your perceptions) and now they’re using them in ‘vaccines’

Joe Imbriano présente la possibilité que des moustiques soient inséminés avec la malaria

Joe Imbriano fait le point sur la pseudo pandémie de covid-19

Joe Imbriano fait ici un excellent résumé de la situation actuelle. Les populations de la planète sont en train d’être préparées pour l’extermination. Un génocide global est à nos portes. Joe Imbriano parle entre autres des différentes sources de toxicité auxquelles nous sommes exposés et qui ont un effet cumulatif sur la santé humaine et sur celle de toutes les autres formes de vie. La stratégie des élites consiste à empoisonner petit à petit l’humanité en sabotant les processus d’absorption des éléments vitaux dans le sang. Au-delà d’un certain degré de perturbation de ces processus, les individus deviendront incapables d’assimiler convenablement ce qui est nécessaire à leur survie. Alors, ils tomberont malades et mourront. Ne manquez pas ça.

Une pièce d’équipement pour une tour cellulaire 5G porte l’inscription « COV-19 » …

Lorsque le discours narratif de la pandémie de covid-19 a commencé à être diffusé massivement dans les médias et par les gouvernements, beaucoup de militants de la scène patriotique et de réinformation ont émis l’hypothèse que les symptômes de la covid-19 n’étaient pas le résultat d’un virus mais plutôt ceux du déploiement du réseau de téléphonie cellulaire 5G. La pièce d’équipement que ce technicien montre dans cette vidéo, portant l’inscription « COV-19 », est certainement un élément de plus venant confirmer cette hypothèse. Le mensonge auquel nous sommes exposé présentement est absolument hors proportion. Pour ceux qui désire en savoir plus le sujet, je vous suggère deux articles sur les attaques à énergie directe utilisant des ondes sonores qui ont été perpétrées voilà quelques années à Cuba et en Chine sur le personnel diplomatique canadien et américain. Je fournis également un commentaire d’Harrison Smith d’Infowars où il donne plusieurs exemples d’attaques utilisant des ondes sonores ou des micro-ondes. Harrison Smith se demande aussi si ces radio-fréquences ont pu être utilisées pour provoquer l’apparition des symptômes attribuées à la covid-19 par les médias et les gouvernements. À en juger par la pièce d’équipement exhibée par le technicien de la première vidéo, cela semble être le cas.

Report on ‘Havana Syndrome’ Prompts Call for More Research Into Health Impact of 5G

US Investigating ‘Havana Syndrome’ Directed Energy Attack Near White House

Joe Imbriano commente le décès du Président de la Tanzanie et l’arrivée de la bande de fréquences de 60 Ghz

Joe Imbriano commente ici le fait que le Président de la Tanzanie est maintenant décédé, lui qui avait émis de sérieux doutes sur l’existence du virus de la covid-19. Il commente également la mise en service de la bande de fréquences de 60 Ghz utilisée par le réseau 5G. Joe Imbriano porte des lunettes de ski dans cette vidéo, afin de protéger ses yeux des lumières LED qui remplacent maintenant les lumières traditionnelles des lampadaires et des automobiles. Je sais que ça peut paraître rigolo de voir quelqu’un parler avec des lunettes de ski dans son automobile mais le contenu de son intervention est vraiment pertinent. Alors je vous propose de vous concentrer là-dessus. Nous sommes sous attaque de toutes sortes de manières. Les radio-fréquences en sont une parmi tant d’autres mais les dommages qu’elles peuvent causer sont très importants. Prenez des mesures pour vous protéger.

Conférence de Joe Imbriano sur la 5G et différents autres sujets

Joe Imbriano passe ici en revue un bon nombre de choses qui rendent l’être humain malade en ces jours difficiles. Des médicaments à la 5G, en passant par les chemtrails, le lavage de cerveau provenant de l’industrie du divertissement, le système d’éducation, etc. Entre autres éléments intéressants, il s’arrête sur la production des ordinateurs portables et tablettes qui, selon lui, ont été conçus pour rendre les humains infertiles. En effet, les jeunes tiennent ces appareils très près de leurs organes génitaux. Les micro-ondes qui sont alors émis lors de leur utilisation neutralisent les ovules des jeunes femmes, ce qui fait dégringoler la fertilité. Le moment-clé de la conférence de Joe Imbriano survient lorsqu’il présente le nouveau quartier-général de la compagnie Apple, nommé Apple Park, localisé dans la cité de Cupertino en Californie. L’installation est constitué d’un immeuble en forme d’anneau, avec un parc forestier situé au milieu. Des plans de la ville et une vue aérienne de l’installation font dire à Joe Imbriano qu’il s’agit en fait d’une coupe latérale d’un oeuf humain dont le noyau est électrocuté. Durant la deuxième partie de la conférence, qui semble avoir été tenue en 2019, Joe Imbriano s’est attardé sur la 5G. Il affirmait prophétiquement alors que les ondes électromagnétiques engendreraient un tas de maladies différentes, ce qui justifierait la vaccination générale de la population. Il disait aussi que des personnes sans domiciles fixes envahiraient les États-Unis et que ces gens seraient blâmés pour des épidémies et que les dissidents politiques, ceux qui refuseraient le narratif des autorités, seraient emprisonnés. De toute évidence, Joe Imbriano a vu juste. Nous sommes en plein dedans. À voir absolument.