Diffusion d’urgence, deuxième partie/Emergency Broadcast, part 2

Mis en avant

Diffusion d’urgence, première partie/Emergency Broadcast, part 1

Mis en avant

Entrevue avec Mike Adams: Le SARS-CoV-2 n’existe pas

Après des mois d’hésitations et de recherche, Mike Adams s’est finalement rendu à l’évidence: le SARS-CoV-2 n’existe pas. Aucun laboratoire dans le monde n’en possède un échantillon et les ministères et départements de la santé, lorsque confrontés à une demande d’accès à l’information, n’ont d’autre choix que d’avouer qu’ils sont dans l’impossibilité de fournir une preuve matérielle de son existence. Mike Adams vient de rejoindre le club sélect de ceux qui soutiennent que le virus qui est supposé causer la covid-19 n’existe donc pas, comme les David Icke, Jon Rappoport, Dr. Tom Cowan, Dr. Andrew Kaufman, etc. Durant cette entrevue, Mike Adams explique comment il en est venu à tirer cette conclusion. À voir absolument. Je joins également son article sur le sujet.

BOMBSHELL: HHS documents admit the CDC has never isolated any “covid-19 virus” … PCR tests nothing but instrument NOISE … the global HOAX is rapidly unraveling

Tim Truth cherche un centre de depistage pour la covid-19 capable de dépister le variant Delta…

Tim Truth s’est transformé en détective privé afin de voir si, par hasard, les centres de dépistage de la covid-19 de son secteur seraient en mesure de dépister spécifiquement le variant Delta. Il n’a pas eu beaucoup de chances lors de ses appels téléphoniques. C’est vraiment drôle quand on y pense. Quelle curieuse coïncidence qu’il n’a pas pu trouver un seul centre capable de faire cela…

Réinformation du 3 août 2021 sur Lux Média: Le dérapage inquiétant de Véronyque Tremblay

L’ancienne politicienne québécoise Véronyque Tremblay a publié dernièrement un article dans le Journal de Québec assez belliqueux envers ceux qui n’ont pas été vaccinés pour la covid-19. Elle demande au gouvernement du Québec de «durcir le ton» envers eux et de suspendre la Charte des droits et libertés du Québec pour les contraindre à se faire vacciner. Cet article s’ajoute à plusieurs autres du même genre qui ont été publiés dans les médias de Québecor depuis le début de la pandémie. Les chroniqueurs, journalistes, éditorialistes des médias de Québecor prennent un malin plaisir à s’attaquer à ceux qui ne partagent pas complètement le discours narratif du gouvernement. Ils diabolisent toute personne qui émet des doutes ou des critiques envers la propagande gouvernementale. Pourquoi est-ce ainsi? Parce que ces médias reçoivent des subventions du gouvernement? Les publications de l’équipe journalistique de Québecor sont-elles le reflet de ce que pense la haute direction de l’entreprise et son président, Pierre-Karl Péladeau? Le ton et le propos des publications actuelles des journalistes de Québecor m’inquiètent profondément. Comme nous l’avons souvent vu dans l’histoire auparavant, le déchaînement de violence envers certains groupes est souvent précédé par un discours haineux caractérisé par le dénigrement et la déshumanisation de ceux-ci. Ce que les journalistes de Québecor nous offrent présentement augure très mal pour l’avenir pour ceux qui croient encore à la liberté.

RÉINFORMATION 03/08/2021 – VÉRONYQUE TREMBLAY APPELLE À L’INTOLÉRANCE ET AU VIOL DE NOS DROITS FONDAMENTAUX

Dernières nouvelles sur le test PCR et manifestations contre le confinement, sur Lux Média

Alex Jones fait le point sur le déploiement du prochain confinement

Cette présentation contient un extrait d’une vidéo-conférence où on peut entendre le docteur Charles Hoffe expliquer le déploiement des segments d’ARN messager dans le corps humain et les dangers de caillots sanguins qui s’ensuivent.

David E. Martin: Le SARS-CoV-2 est une illusion fabriquée à partir de la compilation de 73 brevets préexistants…

Cette entrevue avec David E. Martin est absolument exceptionnelle. J’ai fait de mon mieux pour résumer ce sujet difficile tout en essayant de ne pas trop escamoter les détails importants. David E. Martin est le fondateur et PDG de la compagnie M-CAN, oeuvrant dans le secteur de l’analyse financière et de l’innovation. Le champs d’expertise de David E. Martin l’a amené à faire de la vérification dans le domaine des brevets scientifiques, incluant ceux reliés aux virus et aux vaccins, et ce depuis 1998. Lors de cette entrevue accordée à l’équipe de l’avocat allemand Reiner Fuellmich, bien connu pour ses travaux d’investigation sur la gestion de la pandémie de covid-19, David E. Martin fait des révélations absolument incroyables sur les origines troubles pour ne pas dire frauduleuses des publications scientifiques liées au nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2. David E. Martin présente beaucoup d’informations pour étayer son propos et fournit les numéros de brevet pour permettre aux chercheurs de faire leurs propres vérifications. Par exemple, d’entrée de jeu, vers 10:00 minutes, il signale que le 19 avril 2002 le brevet US7279327B2 a été enregistré pour un coronavirus (SRAS), bien avant que l’épidémie se déclare en Asie. Il cite aussi le brevet US7220852B1 qui pose également problème parce qu’il reprenait ce qui était déjà disponible dans le domaine public (vers 16:50 minutes). David E. Martin présente également des informations sur la recherche dans le domaine des vaccins et sur certains pathogènes comme l’anthrax. Mais l’information qui est à retenir ici de façon absolument critique est celle-ci: Selon David E. Martin, la séquence génétique présentée par l’article scientifique de référence sur le SARS-CoV-2 (vers 27:00 minutes) ne comporte absolument rien qui n’était pas déjà connu de la communauté scientifique en novembre 2019. Apparemment, cette publication s’appuie simplement sur 73 brevets préexistants qui ont été enregistrés de 2008 à 2017. En d’autres termes, l’équipe scientifique qui a publié l’article de référence sur le SARS-CoV-2 a tout simplement copié/collé les innovations scientifiques présentées dans ces 73 brevets antérieurs à novembre 2019. En termes clairs, cela veut dire que le nouveau coronavirus, le SARS-CoV-2, n’existe pas en fait. C’est une illusion fabriquée, comme l’indique le titre de cette vidéo. On le savait déjà mais disons que maintenant, on en a la preuve légale. Dans une cour de justice, ces informations auront une valeur inestimable. À NE MANQUER SOUS AUCUN PRÉTEXTE. Pour ceux désirant consulter un document écrit présentant ces éléments d’investigation, je vous propose aussi le lien d’un texte de David E. Martin résumant l’ensemble du dossier:

The Fauci/COVID-19 Dossier, par David E. Martin