Reportage de l’équipe d’Infowars sur l’invasion à la frontière mexicano-américaine

Vidéo d’un lanceur d’alerte et reportage de Greg Reese sur l’effondrement de la frontière mexicano-américaine

La vidéo du lanceur d’alerte a été tournée sous le pont Anzalduas International Bridge, à Granieno au Texas, par l’équipe de Project Veritas, tandis que le reportage de Greg Reese a été effectué dans la localité de McAllen au Texas.

David Knight nous présente le document coulé par le lanceur d’alertes canadien sur le Grand Reset

Dans cette émission, David Knight analyse un document qui aurait été coulé par un haut gradé du Parti Libéral du Canada siégeant sur un obsur comité portant le nom de «Comité de planification stratégique». Le document parle de remise de dettes, de vaccination, de camps d’internement, d’abolition de la propriété privée, etc, en phase avec l’Agenda 2030. Malgré le fait qu’il est difficile à ce stade-ci de déterminer si le document est authentique, les éléments qui le composent sont suffisamment inquiétants pour que l’on si arrête. De plus, Justin Trudeau lui-même semble adhérer à ce plan de match pour le Canada. En effet, on a pu le voir cette semaine dans une vidéo publiée sur Twitter parler du Grand Reset et de l’Agenda 2030. Vous pourrez voir cette vidéo plus bas, suite à la vidéo de David Knight. Je suggère également une vidéo d’Alex Jones qui analyse le dossier du Grand Reset. Et finalement, vous pourrez consulter le document du lanceur d’alerte en question dans le dernier lien.

Is this leaked info really Trudeau’s crazy COVID plan for 2021? You decide …

Entrevue avec Philippe de Villiers sur son nouveau livre, sur TV Libertés

Philippe de Villiers présente ici son nouveau livre, Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde, sur les ondes de TV Libertés. Il est interviewé par Élise Blaise. Je vous propose cette entrevue car elle résume bien l’ensemble des préoccupations qui m’animent depuis plusieurs années concernant la France. Voyez-vous, j’ai investi beaucoup de temps et d’énergie à m’intéresser à la scène politique française et j’ai publié par le passé nombre de vidéos de Marine Le Pen, François Asselineau et autres figures politiques de l’opposition. À ce propos, je dois vous dire que depuis quelques années, j’ai développé une certaine lassitude envers la scène politique française qui s’explique facilement: il n’y a plus de pilote dans l’avion. Plus personne n’est aux commandes de la France et celle-ci est en train de s’écraser. Les élites politiques qui ont le pouvoir en France ont démissionné. Elles n’essaient même plus de gouverner. Les scènes de caillassage de voitures de police ou les affrontements entre bandes rivales en sont de beaux exemples. On a l’impression parfois d’assister en direct aux dernières heures de l’Empire romain.

Or, s’il y a une chose que je suis incapable de comprendre, moi qui suis un Français d’Amérique, qui observe la France de l’autre côté de l’océan et qui s’ennuie de la Mère-Patrie d’autrefois, c’est pourquoi les autorités politiques en France n’ont jamais envoyé l’Armée dans les «zones de non-droit». Si j’étais Roi de France, Président ou même Ministre de l’Intérieur, cela ferait longtemps que je l’aurais fait et croyez-moi que cela n’aurait pas été pour rigoler. J’aurais envoyé l’Armée, plein équipement, avec pour mission non pas de «pacifier» ces zones hors-France mais plutôt de les nettoyer, ce qui est une toute autre affaire. L’Armée aurait eu carte blanche pour procéder à des arrestations de masse, à des fouilles, des saisies de matériel, etc. Elle aurait eu aussi comme consigne de considérer ces populations comme une armée étrangère sur le sol français, ce qui change bien des choses au niveau du protocole d’intervention.

Bien sûr, Philippe de Villiers ne va pas aussi loin dans son propos lors de cette entrevue. Il tourne autour du sujet si on veut. Néanmoins, on sent bien qu’il en a ras-le-bol lui aussi, qu’il n’en peut plus. Les scènes de caillassage contre la police, les émeutes, les agressions, les viols, l’anarchie, tout cela va continuer tant est aussi longtemps que les leaders politiques français refuseront d’exercer le pouvoir. Car la France, ce n’est pas seulement un fleur-de-lys et une croix. C’est aussi un glaive et le temps est venu pour la France de le faire parler.

Henrik Palmgren passe en revue certains faits marquants des récentes émeutes aux États-Unis

Émeutes raciales, pillages, agressions, meurtres, protestations, scènes de pyromanie, de soumission, tout y passe. La civilisation est en train de s’effondrer. Merci à ceux qui nous ont imposé le confinement. C’était vraiment un bonne idée et il ne pouvait qu’en sortir du bon…