La docteure Ana Maria Mihalcea s’entretient avec Karen Kingston sur les nanotechnologies et la biologie synthétique des produits de Big Pharma

André Pitre s’entretient avec Yves Usereau sur la crise financière qui est à nos portes, deuxième partie

RISQUES & OPPORTUNITÉS PENDANT LA CRISE ÉCONOMIQUE PARTIE 2 AVEC YVES USEREAU

Entrevue avec la docteure Ana Mihalcea sur la présence d’oxyde de graphène dans les injections pour la covid-19

La docteure Ana Mihalcea fait de l’excellent travail sur le contenu des injections pour la covid-19. En plus de cette courte entrevue sur la présence d’oxyde de graphène, je joins quelques-uns de ces derniers articles scientifiques.

C19 Unvaccinated Have Same Blood Clotting Problem As C19 Vaccinated – EDTA And Vitamin C Prevents Blood Clotting In C19 Unvaccinated

Transformation Of Blood Documented Via Darkfield Microscopy – CDB/Morgellons Use Blood As Substrate To Create Polymer Hydrogel Network

Blood Clot Analysis From Living & Deceased Individuals Shows Consistent Findings: A Rubber Like Polymerized Protein – Microscopy Shows Filaments. Part 1 of 3 – Dr. Ana Mihalcea With Clifford Carnicom

Blood Clot Analysis From Living And Deceased Individuals Near Infrared Spectroscopy Shows Multiple Hydrogel Polymer Components – Part 2 of 3 – Dr. Ana Mihalcea With Clifford Carnicom

Blood Clot Analysis From Living And Deceased Individuals – Preliminary Chemical Solubility Testing – Part 3 of 3 – Dr. Ana Mihalcea With Clifford Carnicom

Nouvelle entrevue (en deux parties) avec Christian21 sur l’espace et le système solaire

Entrevue avec Karen Kingston sur la réalité des injections pour la covid-19

Independence Day Special: An interesting theory about the Great Pyramid of Gizeh

For classical egyptology, Egypt’s pyramids were tombs. Obviously, for anyone who takes the time to look rationally at this idea, it doesn’t make any sense, especially considering the dimensions of these structures. Who would think to build such larges buildings just to provide a tomb while simply a hole in the ground with some fancy roofing in stone would do it. The theory presented here is that the structure of the Great Pyramid of Gizeh was in fact a technological facility built to create electromagnetic energy using water, coming down chambers and corridors, as the catalysing force. The electromagnetic energy was then redirected toward the ionosphere. Metals, crystals and special material were used, such as copper wires. I have no idea if it was really the case but it makes sense, much more than the bogus theory of the ‘tomb’. Also, the video makes the connection with the great works of genius scientist NikolaTesla. To complete your research, you can watch this documentary featuring Graham Hancock about lost civilizations that I have published in an earlier post, in which the mystery of the Great Pyramid of Gizeh is also explored, in relation with its position relative to the stars.

Pierre Jovanovic: Les ressemblances entre l’Europe d’aujourd’hui et la République de Weimar

Dans cet entretien, Pierre Jovanovic présente son nouvel ouvrage intitulé Adolf Hitler ou la revanche de la planche-à-billets. Il y développe l’idée, qui devrait être évidente pour tout le monde mais qui ne l’est pas, malheureusement, que c’est l’effondrement de la monnaie allemande qui a amené Hitler au pouvoir. L’histoire officielle passe rapidement sur l’effondrement de la monnaie et de l’économie allemandes pour s’acharner presque exclusivement sur l’antisémitisme du régime nazi. On nous répète sans cesse que c’est l’antisémitisme virulent d’Hitler qui lui a permis de prendre le pouvoir. Cependant, un examen sérieux permet de douter de cette thèse. Quand on analyse les causes des guerres, de toutes les guerres, on se rend rapidement compte que ce sont toujours des considérations matérielles et économiques qui en sont le moteur. Après, les belligérants trouvent des raisons morales, religieuses et politiques pour les justifier. Si la République de Weimar avait continué de progresser sur le plan économique, Hitler serait resté dans son coin à détester les Juifs et rien ne serait arrivé. On ne connaîtrait même pas son nom aujourd’hui. L’argent est le nerf de la guerre. C’était vrai au temps de Cicéron, ce l’est encore de nos jours. Or, les Européens et les Nord-Américains sont en train de répéter les mêmes erreurs que celles qui ont été commises par la République de Weimar. Les mêmes causes entraînant les mêmes effets, on peut avoir des craintes sérieuses sur l’avenir du système financier. C’est tout ce contexte politico-économique, riche et complexe, que Jovanovic analyse ici dans ce livre qu’il nous présente sur les ondes de TV Libertés.

Jean Rémy sur la NEF et ce qu’est une «banque éthique»

L’idée d’une «banque éthique» est excellente. En gros, une banque éthique se refuse à toute spéculation. Elle est d’abord et avant tout une coopérative où il n’y a pas de «petits» actionnaires. Elle se spécialise dans le financement de projets qui permettent de développer les communautés et la fraternité, dans le respect de l’environnement et de l’être humain. Je me permets de rajouter que la création de «banques éthiques et patriotes» seraient encore mieux puisque, comme chacun sait, les banques prêtent rarement aux patriotes. C’est pourquoi c’est si difficile pour nous de gagner des élections. Nos adversaires gauchistes sont ensevelis sous les prêts bancaires alors que de notre côté, on doit se débrouiller avec des cacahuètes pour faire élire ceux qui défendront nos intérêts. Alors, à quand la création de «banques éthiques et patriotes»?