« America Primero »: Reportage d’Owen Shroyer à la frontière mexicano-américaine

Voici trois vidéos qui ont été tournées à la frontière mexicano-américaine, entre autres dans la localité de McAllen, au Texas. On y voit des processions d’immigrants illégaux se déplaçant d’un centre de tri vers un autre, comme par exemple d’un centre de dépistage de la covid-19 vers un organisme de charité catholique. Beaucoup de femmes présentes dans ces groupes semblent être enceintes. La quantité de personnes est importante, puisque ce trafic semble être continu 24/24hrs.

J’aimerais attirer votre attention sur un petit détail qui a échappé à Owen Shroyer. Le groupe de femmes qui se déplaçait de nuit était filmé par au moins deux autres individus ou médias. L’un d’eux, tenant une perche-selfie, lorsqu’il est arrivé à la hauteur d’Owen Shroyer (5:24 minutes de la première vidéo), a semblé dire, en espagnol, «America Primero». Était-ce pour se moquer du slogan du Président Trump, «America First» et de la situation? Visiblement, Owen Shroyer ne parle pas espagnol. Sinon, il n’aurait pas manqué ce détail significatif. J’ignore pour quelle organisation cet homme travaille mais disons que c’est un commentaire qui est tout à fait cohérent avec l’attitude du type d’immigrants que l’on reçoit depuis plusieurs années dans nos pays occidentaux. Non seulement ils nous envahissent mais ils nous narguent en plus. Il faut dire que Joe Biden leur a dit de se présenter en grand nombre et que tout le monde était le bienvenue.

La dernière vidéo montre des images de l’intérieur de l’aéroport de McAllen. On y voit une femme assistant les illégaux afin qu’ils prennent un vol pour se rendre à leur destination finale, alors qu’ils n’ont visiblement aucun papier. Or, ce qui est vraiment intéressant, c’est qu’on peut apercevoir sur une des jambes de cette femme un tatouage semblant représenter Santa Muerte, la figure de sainteté « protégeant » le groupe criminel MS-13. Selon l’équipe d’Infowars, il existerait plusieurs variations de ce tatouage en lien avec les factions auxquels les membres appartiennent.

Témoignage d’Éric Lauzon sur l’évitement fiscal, l’évasion fiscale et la CAQ

N.B.: Le Premier Ministre du Québec, François Legault, s’entête à maintenir les mesures sanitaires malgré les statistiques démontrant qu’il n’y a pas d’épidémie réelle. À l’annonce d’une troisième vague par l’INSPQ, on se demande s’il ne s’apprêterait pas à reconfiner le Québec pour plusieurs mois d’ici quelques semaines. Je republie donc cet article originellement paru en août 2020 pour que les Québécois qui souffrent des conséquences terribles des mesures sanitaires n’oublient pas le parcours de celui qui leur fait subir.

Cette entrevue avec Éric Lauzon date du 26 septembre 2018. Il était interviewé alors par Richard Le Hir dans le cadre de l’émission Point de Bascule. De toute évidence, cette entrevue est plus que jamais d’actualité et j’ai pensé vous la proposer pour rafraîchir votre mémoire, puisque le passé est garant de l’avenir. Éric Lauzon livre ici son témoignage sur le monde de l’évitement fiscal et de l’évasion fiscale quelques jours à peine avant les élections générales du 1er octobre 2018 au Québec. Il prend la parole vers 40:00 minutes environ. Il est précédé par Pierre Gouin, un ancien employé du Ministère des Finances du Québec et de la Caisse de dépôt, qui parle de son passage dans ces deux institutions et des problèmes dont il a été témoin. Éric Lauzon, qui a travaillé dans des banques en Europe, décrit ici un réseau d’influence, de relations d’affaires et institutionnelles, cherchant à faire de l’évitement fiscal (ce qui est légal), voire même de l’évasion fiscale (ce qui est illégal) à l’étranger. Il décrit comment des membres fondateurs de la CAQ, dont François Legault et Charles Sirois, et des membres ou des proches de la famille Desmarais seraient impliqués. Lauzon donne beaucoup d’exemples et de détails pour étayer son propos et Richard Le Hir complète souvent ses dires en amenant ses propres informations.

Certains ici pourraient être portés à prendre avec un grain de sel les propos d’Éric Lauzon. Après tout, chacun peut bien croire ce qu’il veut. Mais en ce qui me concerne, ce qui me frappe ici, c’est l’extrême cohérence de la situation qu’il décrit dans cette entrevue avec ce que nous vivons au Québec depuis le 13 mars 2020. En effet, lorsque que des grandes entreprises ou institutions pratiquent l’évitement fiscal ou l’évasion fiscale, il y a un manque à gagner au niveau des recettes fiscales à percevoir par l’état qui doit nécessairement être compensé par les contribuables de la classe moyenne et par les PME, puisque ce sont eux qui paient la majeure partie des impôts. Or, le confinement qui a été imposé sur les travailleurs québécois et la fermeture forcée des PME ordonnée le 13 mars 2020, a donné un dur coup sur cette classe moyenne sur qui repose la majeure partie du fardeau fiscal. Pendant que des centaines de milliers de travailleurs et d’entrepreneurs perdaient leur emploi ou leurs revenus, les magasins à grande surface des grandes corporations, qui ne se gênent pas pour pratiquer l’évitement ou l’évasion fiscale, étaient ouverts et continuaient à faire des profits. Ils en ont même fait davantage puisqu’ils ont pu récupérer les parts de marché des PME forcées de fermer leurs portes. Il y a donc un pattern inquiétant ici où des membres de la CAQ favorisent les grandes fortunes, les grandes corporations, ce qu’on appelle le «1%», au détriment des gens ordinaires qui étouffent sous les impôts et les règlements. C’est un pattern qu’on connaissait déjà avec le Parti Libéral mais il semble qu’il soit présent aussi à la CAQ, malheureusement. Et tout ça a été fait en utilisant le Coronavirus comme prétexte…

James O’Keefe de Project Veritas dévoile des appels-conférences de CNN

James O’keefe fait montre encore une fois de son incroyable talent. Son équipe d’investigateurs a réussi à enregistrer les appels-conférences de l’équipe de direction de CNN, à leur insu, et ils en dévoilent maintenant les enregistrements au grand public. Ces vidéos démontrent de façon flagrante le parti pris de ce média contre Trump et la vérité journalistique. On le savait déjà mais maintenant, on a les preuves. Après les trois vidéos suivantes, si vous désirez en consulter d’autres de Project Veritas sur le même sujet, vous pourrez visiter le lien de la page web qui suit.

#CNNTapes Reveal Network’s Bias Against President Trump, Tucker Carlson …

François Asselineau: Le FMI aurait offert 940 millions de dollars à la Biélorussie pour qu’elle mette en place le confinement pour faire face à la Covid-19

Cette affaire nous amène à nous poser la question suivante: Combien les pays qui ont mis en place le confinement pour combattre la Covid-19 ont-ils reçu du FMI? Comment ces pays ont-ils dépensé cet argent? Combien des pays comme la France, le Canada et ses provinces, les États-Unis, la Grande-Bretagne et les autres, ont-ils reçu? Et comment devons qualifier ces montants d’argent? Sont-ce des pots-de-vin ou du chantage économique? Vous voyez que c’est une affaire à prendre au sérieux et les députés d’opposition, dans chaque pays, doivent se mettre sur le dossier et exiger des réponses de leur gouvernement.

Project Veritas exposes bias at CNN, Part 1, 2 &3

After Twitter, Google, The New York Times and a few others, Project Veritas now exposes literally the crown jewel of the Fake News Media, CNN itself. That is juicy…

Adam Green analyses the Jeffrey Epstein case, on Red Ice TV

Three segments of interviews with Roger Stone on Infowars

The three segments are accompanied with an presentation note by Alex Jones.

SEE ALL ROGER STONE EXCLUSIVE VIDEOS FROM YESTERDAY’S INDICTMENT HERE

Infowars: Trump is preparing to release declassified documents on the Clintons and the Democrats

According to Alex Jones’ sources, President Trump is about to go on the offence against the Clintons and the Democrats. He is preparing the release of declassified documents relative to the Uranium One scandal, to Clinton’s governmental emails that were stored on her private server, to the FISA warrants, etc. Alex Jones sums up what is going on in the first video. The second video features Roger Stone in which the political strategist presents to the viewers what President Trump should do in the coming weeks before the new Democrat House is sworn in.