Jane Ruby continue l’analyse des injections pour la covid-19

La docteure Rima Laibow s’entretient avec la docteure Ana Maria Mihalcea sur le contenu des injections pour la covid-19

Stew Peters s’entretient avec Astrid Stuckelberger sur la pandémie 2.0 qui s’annonce

Parmi les éléments intéressants apportés ici par Astrid Stuckelberger, elle mentionne que l’Agence internationale de l’énergie atomique refuse de considérer la possibilité que les radiations électromagnétiques ou radio-nucléaires puissent être dommageables pour la santé. C’est vraiment intéressant si l’on considère que le réseau 5G a été lancé au moment où la ‘covid-19’ est apparue. Les mondialistes se sont assurés que tous les organismes en charge de ce genre de discussion tiennent la ligne de parti voulant que la covid soit causé par un virus…

La docteure Ana Mihalcea s’entretient avec Cathy O’Brien, survivante du programme MK-ULTRA

Durant cet excellent entretien, la docteure Mihalcea et Cathy O’Brien comparent leurs connaissances sur la façon dont les élites mondialistes essaient de contrôler les populations. L’expérience personnelle de Cathy O’Brien dans le programme de lavage de cerveau MK-ULTRA et les recherches scientifiques de la docteure Ana Mihalcea sur le contenu des injections pour la covid-19 se complètent parfaitement. Les nanotechnologies contenues dans les injections pour la covid-19 permettent aux élites mondialistes de littéralement «hacker» le corps humain et le cerveau de façon à influencer ou contrôler les perceptions des individus injectés. Ainsi, cela donne une base matérielle à ce qu’elles essaient d’atteindre avec le programme MK-ULTRA. À voir.