Stew Peters s’entretient avec Chris Sky sur les injections pour la covid-19

Karen Kingston commente les dernières recherches de La Quinta Columna sur l’oxyde de graphène

Diffusion d’urgence, huitième partie/Emergency Broadcast, part 8

Henrik Palmgren met en lumière la contamination intentionnelle de certains lots de vaccins pour la covid-19 et analyses de Michael Yeadon et Thomas Cowan

Henrik Palmgren de Red Ice TV présente ici la situation de la contamination intentionnelle des fioles de vaccins pour la covid-19. À la base, les données démontrent clairement que les vaccins pour la covid-19 causent beaucoup plus d’effets secondaires que les vaccins traditionnels. Mais il y a plus alarmant. S’appuyant sur les travaux de Michael Yeadon, anciennement de Pfizer, et du docteur Tom Cowan, qui ont fait l’étude détaillée de la question, Henrik Palmgren montre ici que ce sont seulement certains lots en particulier de vaccins pour la covid-19 qui causent les effets secondaires indésirables et les décès. Par exemple, le docteur Cowan indique que les 2603 décès attribués au vaccin pour la covid-19 de Moderna, selon la base de données VAERS, sont associés avec seulement 5% des lots de vaccins. En d’autres termes, 5% des lots de vaccins pour la covid-19 de Moderna ont causé les 2603 dècès enregistrés par la base de données VAERS, alors que les autres 95% n’en ont causé aucun, ce qui est bien étrange. Le docteur Cowan continue en analysant les données des vaccins pour la covid-19 de Pfizer. Celles-ci démontrent que ce sont seulement 74 lots en particulier qui causent la plupart des effets secondaires. Michael Yeadon, qui fait une analyse similaire au docteur Cowan, fait remarquer que les compagnies pharmaceutiques ont un haut degré de compétence pour fabriquer des produits homologués avec des standards de contrôle extrêmement élevés et rigoureux, afin de s’assurer que chaque échantillon est exactement identique à tous les autres. Michael Yeadon en vient à la conclusion que ces variations d’un lot à l’autre sont impossibles, à moins que cela ne soit intentionnel. Elles ne peuvent se produire que si le matériel contenu dans les fioles d’un lot donné n’est pas identique à celles des fioles d’un autre lot. Certains individus reçoivent donc de l’eau salée, alors que d’autres reçoivent le contenu réel du vaccin avec possiblement autre chose. La présentation de Michael Yeadon sur les problèmes des lots de vaccins pour la covid-19 versus les effets secondaires (avec chiffres à l’appui) commence vers les 50:00 minutes dans la deuxième vidéo. Michael Yeadon et le docteur Thomas Cowan s’entendent pour dire qu’il y a une intention criminelle délibérée dans la fabrication des vaccins pour la covid-19. Michael Yeadon a l’impression que l’on assiste présentement à la calibration d’une arme pour perpétrer un génocide à grande échelle. Je fournis la vidéo de l’entrevue accordée par Micheal Yeadon à Reiner Fuellmich du ‘Stiftung Corona Ausschuss’, ainsi que la vidéo du docteur Thomas Cowan sur le sujet publiée sur sa chaîne Bitchute.

André Pitre présente les dernières nouvelles sur la covid-19

LE PASSEPORT COVID EST À NOS PORTES

La fiche signalétique de l’injection génique pour la covid-19 de Johnson & Johnson est…vierge!

Alex Jones commente cette incroyable nouvelle. Ça ne s’invente pas. Le fabricant d’un médicament ou d’une injection a l’obligation légale de fournir la fiche signalétique d’un produit afin que le consommateur sache ce qu’il prend ou reçoit. Il n’y a donc aucune façon de savoir pour lui ce que cette injection génique contient afin de faire un choix éclairé. C’est complètement illégal et cette compagnie s’en tire à bon compte. Après la présentation du vidéo, Alex Jones prend quelques appels d’auditeurs et téléspectateurs qui témoignent de leur expérience avec l’injection génique pour la covid-19. Ils racontent comment des proches ou des membres de leurs familles qui l’ont reçue sont tombés malades ou sont décédés.

Vidéo d’une magnification d’un échantillon d’une dose de vaccin de Pfizer pour la covid-19

L’individu qui a mis cette vidéo en ligne dit qu’il s’agit d’une magnification à 2000x. Les gens qui tentent d’interpréter les images que l’on voit semble dire qu’il y aurait un organisme vivant dans cet échantillon d’un vaccin de Pfizer. Ils ne sont pas sûrs de ce qu’ils voient. Question: Les compagnies pharmaceutiques essaieraient-elles de profiter de l’occasion fournie par ce vaccin pour nous administrer un organisme biologique étranger, d’origine extra-terrestre ou fabriqué en laboratoire? On se le demande en regardant ces images. Très inquiétant. Souvenez-vous de la série de films Alien.

Ken Pereira revient sur le concept des « théories du complot »

Jay Dyer analyse le scénario SPARS 2025-2028 en relation avec les écrits des mondialistes