Trois vidéos sur le dossier de l’oxyde de graphène contenu dans les injections pour la covid-19 et les masques sanitaires

Vous entendrez dans l’ordre David Icke, la docteure Jane Ruby et Ricardo Delgado. La vidéo produite par Delgado est en espagnol sous-titrée en anglais. Question: Est-ce que c’est l’oxyde de graphène qui rend les gens malades de la «covid-19» et de l’administration du vaccin?

Joe Imbriano: Le prochain 9/11 sera une cyberattaque

Cette vidéo est brûlante d’actualité. Elle a été publiée originalement en janvier 2019. La vidéo annonçait non seulement la «pandémie» et le Grand Reset mais également les cyberattaques qui se pointent à l’horizon sur nos infrastructures.

Entrevue avec Arthur Firstenberg sur l’électricité et les ondes électromagnétiques

Mis en avant

Arthur Firstenberg a étudié l’histoire de l’électricité et le déploiement des technologies émettant des ondes électromagnétiques. Il a vite remarqué que toutes ces inventions et technologies créaient chez les humains et les autres êtres vivants des problèmes de santé importants lors de leur déploiement mais aussi de façon permanente parfois. Des maladies bien connues comme le diabète, les maladies du coeur, la leucémie et le cancer sont du nombre et les statistiques démontrent qu’elles ont grimpé en flèche suite au déploiement de certaines de ces technologies. Dans son livre The Invisible Rainbow. A History of Electricity and Life, Arthur Firstenberg fait remarquer, par exemple, que la mise en service du télégraphe a engendré une maladie qui était appelé alors la neurasthénie, considérée comme étant un trouble psychologique. Firstenberg présente une liste de symptômes faite par Freud de la neurasthénie, qui inclut par exemple les douleurs à la poitrine, la respiration courte, la transpiration, les frissons, la diarrhée, le vertige, l’insomnie, la nausée et les vomissements, l’urination fréquente, la faiblesse et l’épuisement. Tiens tiens, il me semble d’avoir déjà vu ces symptômes-là quelque part… Eh oui, vous avez bien deviné. Ce sont les symptômes que les gouvernements du monde entier nous ont présenté comme étant ceux de la covid-19. Il ne manque seulement que la toux et la fièvre à toute fin pratique. Le déploiement des autres technologies comme la radio, le radar, le satellite, le cellulaire et le Wi-Fi, en plus de l’électricité comme telle, ont provoqué l’apparition de symptômes similaires avec un peu plus ou moins de ceci ou de cela. Les autorités ont alors tout simplement déclaré une pandémie causée par un virus sans se poser de questions ni déclencher d’enquête.

La pandémie de covid-19 est de loin le plus grand mensonge qui n’a jamais été perpétré sur cette planète. Le discours narratif de la pandémie de covid-19, en plus de mettre la table pour le Grand Reset et pour l’installation d’un gouvernement mondial, permet de masquer les effets sur la santé du déploiement de la nouvelle technologie 5G. Les symptômes attribués au nouveau coronavirus sont, de toute évidence, le résultat du déploiement de cette technologie. Les élites mondialistes ont inventé un virus de toute pièce de façon à masquer ce qu’ils sont en train de faire subir au champ électromagnétique de la planète, à l’être humain et à toutes les autres formes de vie. Dans le processus, ces élites mondialistes vont se servir du prétexte de cette «pandémie» pour s’accaparer les richesses du monde et irradier la planète dans une soupe électromagnétique qui sera toute simplement infernale et mortelle. Levons-nous avant qu’il ne soit trop tard. Refusons ce plan diabolique. À écouter absolument.

Joe Imbriano annonce la phase 2 de l’arnaque covid qui sera mise en place très bientôt

Joe Imbriano nous avertit que le déconfinement auquel nous assistons présentement est seulement temporaire en attendant que la phase 2 de l’opération de la covid-19 soit mise en branle. Joe Imbriano tient le même propos que David Icke: il n’y a pas de nouveau coronavirus. C’est une arnaque. Les explications présentées par un bon nombre de médias alternatifs sont en fait des tentatives pour garder en vie la théorie des germes, de façon à ce que les gens continuent à croire à l’existence d’un nouveau coronavirus causant la covid-19. Joe Imbriano développe sont argumentation en réitérant, comme il le fait toujours, que le but de l’opération de la covid-19 est de garder la population en état d’anémie. Les élites y parviennent en bombardant les populations avec des radiations électromagnétiques et en les convainquant de ne pas manger de viande rouge, causant ainsi une carence en fer, ce qui a un impact sur l’hémoglobine et l’absorption de l’oxygène. Tout ça en préparation du jour où la 5G sera mise en service à la pleine puissance de 60 Ghz.

Joe Imbriano commente le scénario de la pandémie SPARS 2025-2028

Ken Pereira lève le voile sur la visite de Nikola Tesla au Québec

Ken Pereira était en feu aujourd’hui lors de cette émission. Ne manquez pas ça.

Entrevue avec Joe Imbriano sur le 5G, dans le cadre du Jordan Maxwell Show

Durant cette excellente entrevue donnée en 2018, Joe Imbriano passe en revue un ensemble d’éléments de toxicité qui nuisent à la santé humaine, la plupart reliés aux fréquences électromagnétiques. Le réseau 5G occupe une bonne partie du temps dévolu mais plusieurs autres sujets importants son abordés.

Deux vidéos de Joe Imbriano sur la nouvelle révolution bolchévique et la brucellose

Joe Imbriano parle ici de la brucellose, une maladie causée par la bactérie brucella présente dans les aliments contaminés. Imbriano fait remarquer que les symptômes de la brucellose sont pratiquement identiques aux symptômes allégués du nouveau coronavirus. Il n’y a pas de nouveau coronavirus en fait, c’est une fraude. Il fait remarquer également que l’épidémie de 1918 était, elle aussi, frauduleuse. Les gens qui sont décédés durant ce qu’on appelle communément la « grippe espagnole » ne sont pas morts de la grippe. Ils sont décédés de la combinaison d’une attaque électromagnétique et de vaccins contaminés avec des maladies et des produits chimiques. Nous vivons présentement avec la « pandémie de covid-19 » une remise en acte du mensonge auquel nous avons été exposé en 1918. Presque cent ans plus tard jour pour jour, la même mise en scène nous est servie. Comme le mensonge a fonctionné la première fois, on nous le resert de nouveau en pensant que l’humanité va encore une fois tomber dans le panneau. À voir.

Entrevue avec la docteure Carrie Madej à propos de la transmission de radiofréquences chez les personnes vaccinées pour la covid-19

Joe Imbriano fait le point sur la pseudo pandémie de covid-19

Joe Imbriano fait ici un excellent résumé de la situation actuelle. Les populations de la planète sont en train d’être préparées pour l’extermination. Un génocide global est à nos portes. Joe Imbriano parle entre autres des différentes sources de toxicité auxquelles nous sommes exposés et qui ont un effet cumulatif sur la santé humaine et sur celle de toutes les autres formes de vie. La stratégie des élites consiste à empoisonner petit à petit l’humanité en sabotant les processus d’absorption des éléments vitaux dans le sang. Au-delà d’un certain degré de perturbation de ces processus, les individus deviendront incapables d’assimiler convenablement ce qui est nécessaire à leur survie. Alors, ils tomberont malades et mourront. Ne manquez pas ça.