Spécial Suède: Trois états de la situation

Je vous propose, dans l’ordre, une entrevue avec le politicien Stefan Jacobsson de Alliance for Peace and Freedom, une seconde avec l’analyste géopolitique Kristoffer Hell sur les problèmes politiques de la Suède et une troisième avec le blogueur Angry Foreigner, dont la vidéo traite exclusivement de la question de l’islamisation de la Suède.

Stefan Jacobsson: Facing Sweden’s Crisis: Politics, Identity & Culture

Hervé Juvin présente son livre « Le Mur de l’Ouest n’est pas tombé »

Le dernier ouvrage d’Hervé Juvin présente la thèse à l’effet que le Mur de Berlin n’est pas vraiment tombé. Je suis tout à fait d’accord avec l’analyse géopolitique faite ici, puisque je l’ai moi-même proposée lors d’un texte précédent. Le Mur est devenu mental, nous l’avons intégré dans notre façon de penser. Pour Juvin, le but des Américains est de couper l’Eurasie en deux, pour empêcher la constitution d’une Europe continentale qui s’étendrait de l’Espagne à la Sibérie. Deux visions géopolitiques s’affrontent ici, celle des Américains qui veulent à tout prix empêcher le rapprochement entre l’Europe de l’Ouest et la Russie, et celle des Chinois et des Russes qui cherchent à garder ou à créer leur propre sphère d’influence. Celui qui contrôle l’Eurasie contrôle la Terre, comme dit l’adage. Pour Juvin, les Occidentaux modernes ont construit des sociétés basées sur les droits individuels mais en négligeant les droits collectifs. Ces droits collectifs sont aujourd’hui bafoués notamment en Europe et partout dans le monde, alors que les peuples ont de la difficulté à faire respecter leur souveraineté, leur identité et à assurer leur survie. Selon lui, l’obsession des droits individuels même directement à l’esclavage et à la colonisation. Il faut réaliser que « l’économie ne répondra jamais totalement aux questions fondamentales ». Les Américains sont aux prises avec une vision manichéenne du monde dans laquelle ils incarnent les forces du Bien et que tous les autres avec lesquels ils ont des conflits divers appartiennent aux forces du Mal. Pour finir, Juvin attire notre attention sur le développement du trafic d’êtres humains. Ce trafic est en voie de devenir la première activité criminelle au monde, encore plus profitable que celle du trafic de drogues. À voir.

Entrevue avec Bernard Lugan sur l’universalisme des Européens

Excellente entrevue avec l’historien et géographe. Entre autres moments forts à retenir ici, alors qu’il réagit aux événements tragiques de Charlie Hebdo, Lugan insiste sur la notion d’ethnocentrisme des Européens, entre autre sur ce qu’il appelle leur universalisme. Cette vision de l’homme et du monde les a amenés à imposer leur mode de pensée et leur façon de vivre à des populations, africaines et asiatiques, qui ne pouvaient pas adopter réalistement les façons occidentales. Le présupposé intellectuel sous-jacent qui anime les élites européennes est que la manière de vivre et de pensée européenne est bonne pour tout le monde, partout sur la terre et en toutes circonstances, ce qui est grotesque évidemment. Chaque peuple a le droit et le devoir de vivre selon ses valeurs, ses coutumes et ses traditions. C’est la condition primordiale pour avoir un monde dans lequel règne la paix et non la guerre.


Bernard Lugan et les manifestations contre... par cdmanon

Entretien-entrevue avec Bernard Lugan sur l’esclavage, la colonisation et la repentance

Le document suivant est exceptionnel à plusieurs égards. Non seulement il présente une histoire de l’esclavage et de la colonisation que l’on entend nulle part ailleurs mais, aussi, il rétablit les faits concernant une supposée « culpabilité » que nous, les Occidentaux, devrions ressentir face à ces réalités historiques. Ce professeur universitaire de haut niveau a profité de l’espace et du temps qui lui ont été accordés lors de cette occasion pour présenter les principales thèses de ses travaux sur le sujet. J’ai déniché ce vidéo de Dailymotion sur le site fdesouche. Merci à toute l’équipe de l’avoir partagé. Pour prendre connaissance du dossier complet et visionner d’autres entrevues, veuillez visiter le menu Histoire de fdesouche en sélectionnant la section Esclavage, colonisation et repentance.


Lugan : mise au point sur l'esclavage 1/2 par prince_de_conde


Lugan : mise au point sur l'esclavage 2/2 par prince_de_conde

Lire la suite

L’esclavage des Noirs: Européens, Arabes et Africains y participent

Ce documentaire essentiel pour une compréhension de l’esclavage complète vraiment bien la série sur l’esclavage arabo-musulman que je vous ai présentée dernièrement. On y apprend, entre autres, que ce ne sont pas seulement les Européens, en général les seuls blamés, qui ont pratiqué l’esclavage des Noirs. Non. Ce sont aussi les peuples arabo-musulmans qui les déportaient vers l’Arabie et autres pays, ainsi que des roitelets et dirigeants Noirs africains qui profitaient financièrement de cette traite humaine. Leur collaboration était nécessaire pour qu’Européens et Arabes puissent pratiquer la déportation aussi facilement. Ce sont donc, aussi, les peuples arabo-musulmans, eux qui aujourd’hui lavent le cerveau des Noirs africains en leur disant que ce sont les Européens chrétiens qui les ont réduits en esclavage, en ne disant mot bien sûr de leur propre participation. Et ce sont aussi des dirigeants africains qui pouvaient ainsi amasser des fortunes et gouverner sur de vastes populations. Que dites-vous de ces quelques « précisions » historiques?

Le Judaïsme est né du refus de l’esclavage. On se souvient de l’Exode des Hébreux au désert vers la terre promise. Or, dans l’Islam, il n’y a rien de tel, au contraire. Le mot « Islam » signifie soumission. C’est l’antithèse du Judaïsme. Les Chrétiens ont abandonné l’esclavage depuis quelques siècles déjà. C’est pourquoi Juifs et Chrétiens doivent s’unir pour mettre fin à la dégénérescence culturelle et civilisationnelle de l’Islam, cette religion à l’agenda réactionnaire et fasciste, qui menace de faire sombrer le monde dans la barbarie. Pour ce qui est des Noirs africains qui se faisaient les entremetteurs entre les populations locales et les esclavagistes étrangers, s’ils n’y avaient pas eu de clients avec lesquels entrer en négoce, ils n’auraient pas pu pratiquer ce commerce avec une telle ampleur. Le documentaire mentionne que l’esclavage était déjà pratiqué en Afrique avant l’arrivée des Européens, par les Africains eux-mêmes, ainsi que par les peuples arabo-musulmans. Apparemment, plusieurs tribus africaines se livraient à des guerres féroces pour le contrôle des territoires et de la main-d’oeuvre, les esclaves. Je crois que ce documentaire est incontournable, ne serait-ce que pour neutraliser la propagande islamique cherchant à présenter le christianisme comme étant à la source de l’esclavage des Noirs.