Une infirmière dénonce l’imposture du masque pour ‘combattre’ les virus…

L’infirmière Danika Bueno dénonce dans cette vidéo l’imposture du masque pour combattre les virus. En effet, un virus a une dimension microscopique. De penser que l’on peut empêcher qu’il pénètre à l’intérieur du corps humain parce que l’on porte un masque est ridicule. C’est un peu comme croire que l’on pourrait bloquer des moustiques avec un filet de soccer. Un autre problème important avec le masque, c’est qu’il favorise la respiration du CO2 qui vient d’être expiré, ce qui peut causer des ennuis de santé. De plus, le masque a tendance à accumuler les microbes, les bactéries et les saletés diverses, ce qui, encore une fois, peut nuire à la santé de celui qui le porte. Nos leaders politques et en santé publique multiplient les directives et les consignes qui ne font aucun sens sur le plan de la médecine, du gros bon sens et de l’hygiène. Ils ont complètement perdu la tête et la recommandation du port du masque en est un bon exemple.

White girls versus Black dolls, on Red Ice TV

Lana Lokteff of Red Ice TV analyses the anti-White phenomenon of offering Black dolls to White girls.

Deux analyses de Boris Le Lay

La première analyse est vraiment d’une très grande qualité. Elle concerne l’avenir de la scène politique en Europe et en Occident en général. Le Lay fait remarquer avec justesse que la jeunesse va nécessairement prendre le virage à droite, si ce n’est à l’extrême-droite, étant donné que nous sommes entrés dans une phase de changement de paradigme. Nos élites gauchistes et socialistes ne pourront rien y faire pour l’éviter, même s’ils feront tout pour cela. La seconde est une analyse sociétale ou sociologique du fait divers survenu à Aulnay-sous-Bois.

Documentaire sur l’immigration au Royaume-Uni

Ce document date déjà d’une dizaine d’années mais on peut voir aisément que l’immigration musulmane était déjà un problème en 2005 au Royaume-Uni. L’approche choisie est assez critique envers les politiques officielles d’immigration, beaucoup plus que celle que l’on entend souvent de la part de nos médias dix ans plus tard, et ce même si la situation n’a fait qu’empirer non seulement en Angleterre mais partout ailleurs en Occident.

Continuer la lecture

Entrevue de Geert Wilders sur Fox News

Cette entrevue avec Geert Wilders est très intéressante. Elle permet de clarifier le diagnostic que nous devons faire en ce qui concerne l’islamisation des pays du monde non-musulman. Certains activistes politiques identifient par exemple la charia ou l’islamisme comme étant le système totalitaire entraînant les musulmans vers la radicalisation. Ils différencient ainsi la charia de l’islam lui-même, qui lui serait bénin. Or, ce n’est pas le bon diagnostic. C’est l’islam qui est le problème. L’islam n’est pas une religion de paix, c’est un programme militaire de conquête et c’est exactement ce que dit Geert Wilders dans cette entrevue. Voyez-vous, la charia n’est que l’application concrète du programme militaire de l’islam. C’est donc une perte de temps que de combattre la charia sans combattre l’islam lui-même, puisque c’est l’islam qui mène à la charia. Le problème que nous vivons dans nos pays non-musulmans est que des individus de religion musulmane viennent de l’étranger, par le biais de l’immigration ou du statut de réfugié, pour nous imposer une religion qui n’est pas la nôtre et qui n’est pas compatible avec notre société. Bravo à Geert Wilders pour la précision de son diagnostic et pour le combat qu’il mène pour la liberté.