Le docteur Franc Zalewski présente une créature étrange qu’il aurait trouvée dans une fiole d’un vaccin pour la covid-19

Cette créature, faite d’aluminium, de brome et de carbone, ressemble à celle aussi trouvée par la docteure Carrie Madej, également dans un vaccin pour la covid-19. Vous pourrez voir ce qu’elle a trouvé dans la deuxième vidéo. Selon le docteur Zalewski, le rapport de la tête aux tentacules de cette créature serait l’équivalent, à notre échelle, de 2 millimètres à 25 mètres. Selon lui, l’oxyde de graphène est rajoutée dans les vaccins pour la covid-19 afin de nourrir les ‘oeufs’ de cette créature.

Les chercheurs Hope et Tivon documentent la présence d’oxyde de graphène dans les vaccins pour la covid-19, 1ère partie

Docteure Sherri Tenpenny: Le vaccin pour la covid-19 est une arme bactériologique

La docteure Sherri Tenpenny, comme plusieurs autres médecins américains et de d’autres pays, sont d’avis que les injections géniques pour la covid-19 sont en fait des armes bactériologiques. En effet, la composition de ces injections, leurs effets à long terme sur le métabolisme et leurs effets secondaires immédiats ne laissent planer aucun doute. Les populations du globe, terrorisées par les gouvernements, séduites par les compagnies pharmaceutiques, envoûtées par les agences de publicités et les médias, se sont précipitées à corps perdus pour prendre ces injections sans prendre le temps de réfléchir aux impacts sur leur santé ou de se demander si c’était vraiment nécessaire. Les conséquences de ce manque de jugement seront catastrophiques. La vraie pandémie n’a pas encore commencé et ce sera celle des gens vaccinés qui tomberont malades les uns après les autres. Préparez-vous.

Vidéo sur les mystérieuses microfibres qui se trouvent dans les masques chirurgicaux

Des microfibres, peut-être en graphène, ont été trouvées dans les masques chirurgicaux ou dits « de procédure » à plusieurs endroits dans le monde. Ces microfibres sont-elles naturelles ou encore le produit de la nanotechnologie? Après que les masques ont été mouillés, ces microfibres bougent toutes seules! Mais si on les respire et qu’elles se retrouvent à l’intérieur de nos poumons, que se passe-t-il alors?

Celeste Solum présente le fruit de ses recherches sur la nature du Coronavirus et du vaccin qui y est associé

La plupart des choses qui sont présentées ici par Celeste Solum sont absolument terrifiantes. De nouvelles technologies sont développées dans l’ombre, par des organismes comme DARPA par exemple, qui vont à jamais changer les espèces vivantes et le monde mais pas pour le mieux. Par exemple, elle affirme que la pandémie actuelle est une tentative de fusionner le biologique avec la robotique et que la souche du coronavirus qui y a été déployée varie d’une région à l’autre du globe. Le vaccin pour sa part est une concoction de nouvelles technologies qui vont changer la nature même de l’être humain. En fait, au terme du processus, ce dernier n’existera plus. Il aura été remplacé par une nouvelle entité synthétique qui n’aura rien à voir l’ancienne.