La pornstar Mercedes Carrera fait une sortie sur le féminisme, la censure et les Nations Unies

Excellente intervention de la pornstar, assez humoristique par moments sur les errements du féminisme actuel. Madame Carrera est, décidément, une femme et une actrice que l’on doit encourager. À la toute fin de la vidéo, en guise de défi, elle invite les internautes à lui envoyer des courriels et des messages haineux. Je n’encourage évidemment pas les internautes à faire cela. Au contraire. On devrait plutôt la féliciter et la remercier, en plus de partager son vidéo.

Entrevue avec Mike Kelly sur l’importance de garder l’internet libre

Ce représentant du 3ème District de Pennsylvanie commente notamment le projet de loi Internet Freedom Act (H.R.2251) qui pourrait permettre de conserver l’internet libre et sans censure, sous contrôle américain. Kelly craint entre autre que si l’internet devait tomber sous la coupe des Nations Unies, toutes sortes d’acteurs malfaisants comme des dictatures, des régimes islamiques ou communistes pourraient ainsi faire main basse sur le contenu et faire disparaître la parole libre et non faussée qui s’y exprime. Appuyons nous aussi cette excellent projet de loi. Vous pourrez retrouver l’entrevue au premier segment.

Mike Kelly sur Secure Freedom Radio

Le documentaire « The Cannibal Warlords of Liberia »

Cet excellent documentaire dresse le portrait du Libéria, un des principaux pays étant aux prises avec la contagion du ebola. La première partie nous présente un pays où le chaos s’est installé et y est organisé presque en système. S’il y a un enfer sur Terre, c’est là. La seconde partie nous montre un autre aspect plutôt méconnu. Un renouveau charismatique y est en plein essor, faisant le bonheur des églises néo-protestantes, comme les Pentecôtistes, les Évangélistes et les Baptistes, qui font de nombreux convertis. Le cas du Général Butt Naked alias Joshua Blahyi, nous est montré. Mais, au final, on se demande bien comment tout cela va finir. Les Seigneurs de la guerre y sont toujours actifs et la religion, bien que jouant un rôle important pour calmer les tensions et la violence, ne pourra évidemment pas régler tous les problèmes. À suivre.

G. Edward Griffin sur les similarités existant entre le socialisme, le communisme et le fascisme

Les systèmes politiques non-totalitaires obéissent à un certain nombre de principes de base comme par exemple le respect des droits de l’homme, le respect de l’individu contre la suprématie du groupe, la défense de la liberté et de l’égalité, le respect de la propriété privée, etc. En gros, un état démocratique consacrera son énergie à la protection de la vie, de la liberté et de la propriété de ses citoyens. Tout autre forme d’organisation politique sera forcément autoritaire ou totalitaire. Cette conférence s’est déroulée dans le cadre de l’événement Fatima: the Path To Peace.

Le Plan Kalergi ou comment le génocide des Européens a été planifié depuis longtemps

Cet article du site Réduit National nous fait connaître un personnage de l’ombre dans le domaine politique mais qui a eu une influence capitale sur les élites européennes: Richard Coudenhove Kalergi. Ce penseur politique était d’avis qu’il fallait procéder ni plus ni moins qu’au remplacement de la population européenne blanche millénaire par une nouvelle race métissée, issue du mélange d’immigrants des différentes souches africaines et asiatiques. Cette nouvelle race de « Bruns » seraient ainsi plus dociles que les Blancs, moins portés à la contestation, moins structurés et moins bien organisés, bref ils seraient davantage soumis à l’oligarchie européenne toujours plus avide de pouvoir et de domination. Car c’est bien cela qui se trouve derrière les projets des Nations Unies et de l’Union Européenne, une volonté d’abolir le droit à l’autodétermination des peuples pour créer un Nouvel Ordre Mondial dirigé par une caste non-élue, oligarchique, écrasant de son pouvoir une sous-humanité désorganisée sans repère historique et culturel, formant ainsi des consommateurs idéaux. L’immigration de masse à laquelle nous assistons présentement est l’outil premier de ce plan machiavélique dont le but est le génocide de toute une race, la race blanche. Point d’arrivée du multiculturalisme, la société de demain rêvée par Kalergi est en fait un cauchemar où tous les peuples auront disparus. Et malheureusement pour nous, cette idée semble avoir été adoptée par les institutions mondialistes actuelles, dont l’Union Européenne. Qui va défendre la race blanche contre cette agression avant que le point de non-retour ne soit atteint?

N.B. (20 octobre 2013): Lorsqu’il est question dans cet article des « asiatiques », je crois que l’on devrait interpréter ce terme dans le sens de populations issues par exemple du Pakistan, de l’Afghanistan et autres contrées du genre. Les populations de l’Asie de l’Est, comme les Chinois, les Vietnamiens, les Japonais, les Coréens par exemple, étant très intelligentes et cultivées, ne pourraient de toute évidence être d’aucune utilité pour la réalisation du Plan Kalergi.

Le plan Kalergi: Le génocide des peuples européens