Professeure Dolores Cahill: Le vaccin pour le coronavirus peut mener à des immunopathologies pulmonaires

Alex Jones analyse une motion/pétition présentée pour stopper les essais cliniques du vaccin pour la Covid en Europe

Parmi les nombreux effets secondaires néfastes pour la santé qui sont appréhendés et identifiés par les pétitionnaires, le plus important à retenir est l’infertilité qui résultera de la prise de ce vaccin. En effet, ses composants interdiront la formation du placenta, ce qui rendra les grossesses menées à terme impossibles (vers 20:00 minutes de la 1ère vidéo). Dans l’ensemble, la motion/pétition brosse le tableau de tous les aspects problématiques du vaccin pour la Covid qui est en cours d’essai clinique présentement. Le fait qu’il s’agisse d’un vaccin de type mARN en fait quelque chose de nouveau, ce qui crée beaucoup d’incertitudes sur sa sûreté et son efficacité, surtout si l’on considère qu’il n’y a pas eu d’essais cliniques sur les animaux(!) À voir absolument. Je fournis le lien du document du document en question, ainsi que deux vidéos d’Alex Jones sur ce sujet: Motion/pétition de Wolfgang Wodarg et Michael Yeadon.