Entrevue avec Bill Gertz sur son dernier livre

L’auteur présente ici son dernier livre iWar: War and Peace in the Information Age sur les ondes de Secure Freedom Radio. Cette entrevue donne l’occasion de faire un bon tour d’horizon des différents problèmes qui affectent le renseignement, la sécurité et l’information à une époque où l’ordinateur et le numérique sont les principaux vecteurs de dissémination de l’information et de la propagande et où le phénomène des cyberattaques, avec ses implications terroristes potentielles, y est indissociablement lié. Je sous suggère également deux articles de Fred Fleitz pour continuer votre réflexion sur le sujet.

Bill Gertz sur Secure Freedom Radio

Was Friday’s declassified report claiming Russian hacking of the 2016 election rigged?

How President Trump Can Make American Intelligence Great Again

Fred Fleitz sur la politisation du renseignement

Je vous recommande la lecture de cette excellent article. Fred Fleitz met le doigt sur un problème qui devient de plus en plus important en Occident, à savoir le détournement du renseignement à des fins politiques. Comme blogueur, j’ai souvent eu de la difficulté à déterminer si un article, un contenu ou une source était bidon ou si, au contraire, c’était crédible et véridique. Si tel est le cas pour un blogueur ou un activiste politique, vous pouvez vous imaginez que ce l’est encore plus pour des gens occupant des postes de décision importants. Par exemple, le Président américain doit avoir accès à du renseignement exact, qui donne l’heure juste, non biaisé par des impératifs politiques, sinon les conséquences risques d’être absolument catastrophiques à bien des égards. Bonne lecture.

Trump Will Face a Huge Challenge with U.S. Intelligence If He Wins

Entrevue avec Jason Reza Jorjani sur la révolution scientifique à venir

Si vous avez de la difficulté à voir le fichier audio, téléchargez de nouveau la page web de Red Ice Radio.

Jason Reza Jorjani sur Red Ice Radio

Entrevue avec Daniel Hopsicker sur le trafic de drogues en Amérique

Je profite de l’occasion pour recommander la lecture du livre d’Alain Rodier, officier supérieur du renseignement français, Le crime organisé. Du Canada à la Terre de Feu. L’ouvrage de Rodier et les trouvailles faites par le journaliste Hopsicker se complémentent sur plusieurs aspects. À vous d’en faire la découverte en commençant, par exemple, par écouter cette excellente entrevue.

Daniel Hopsicker sur For The Record

Les opérations d’influence et d’espionnage du Bloc de l’Est…

Cet excellent documentaire dresse le portrait d’ensemble des opérations d’influence et d’infiltration du KGB et autres services d’espionnage soviétiques dans l’hémisphère occidental. Bien que la Guerre Froide soit officiellement terminée, il est clair que diverses opérations d’espionnage et d’infiltration de notre hémisphère sont toujours en cours, parrainées par divers pays, régimes et intérêts qui nous sont hostiles, ce qui rend ce document toujours très pertinent. Certaines filières, comme la filière cubaine, sont regardées. Certaines techniques de persuasion ou de recrutement, comme le sabotage, l’assassinat, le blackmail et le pot-de-vin sont évoquées. Parmi les points d’intérêts, on apprend que les Weathermen se sont rendus vers 1970 à Cuba pour s’entraîner aux techniques terroristes, sous le couvert d’une organisation militante de gauche appelée la Brigade Venceremos. Les Cubains étaient perçus comme étant à la fine pointe des forces communistes internationales. En octobre 1969, on se souviendra que les « Jours de rage » ont fait des dégâts importants à Chicago. On se souviendra également que c’était l’époque où le FLQ était actif au Québec. Ainsi, vers 1h 03minutes, le témoignage d’un des participants du documentaire nous révèle qu’au printemps 1970, des membres des Weathermen se seraient rendus au Canada pour rencontrer des membres du FLQ afin de tisser des liens plus étroits et coordonner leurs opérations. Bill Ayers faisait parti de la délégation. Aussi, vers 2h00, la question de la désinformation et de faux rapports de renseignement est regardée. Ceci n’est pas sans rappeler les scandales de Wikileaks et des agissements d’Edward Snowden. En effet, dans ces deux cas, autant Julian Assange qu’Edward Snowden ont fourni des quantités phénoménales de documents et de supposés « rapports de renseignement », alors que le public n’a aucun moyen de savoir ou de vérifier s’il s’agit bel et bien de document authentiques. Également, il n’est pas sans intérêt d’entendre une des plus célèbres espionnes russes durant la Guerre Froide, Hede Massing, déclarer vers 29:00 minutes qu’elle a fini par comprendre qu’elle ne combattait pas du tout le fascisme. Elle était plutôt manipulée par les Russes… Un documentaire à ne pas manquer.

Entrevues #5, #6 et #7 avec Peter Levenda sur l’héritage hitlérien et le djihad mondial

Lors de ces trois autres entrevues accordées à l’animateur de radio Dave Emory, Peter Levenda continue de présenter les différents éléments constitutifs de son dernier livre, The Hitler Legacy, sur l’idéologie nazie et la constitution d’un réseau underground avant, pendant et après la guerre, qui s’est maintenu en place jusqu’à aujourd’hui. Entre autres éléments à retenir, l’auteur revient sur les routes de fuite appelées ODESSA, sur le rôle joué par certains personnages-clés des SS, sur l’expédition nazie au Tibet en 1938 et les liens qui ont été alors créés avec le Dalaï-Lama et son entourage, sur la concordance existant entre les bouddhisme zen et tibétain et la philosophie nazie au niveau de la transformation de la religion en arme de guerre, sur la présence nazie durant la guerre en Asie du Sud-Est, sur le rôle joué par le Président Sukarno, sur les péripéties de l’or confisqué (volé) durant la guerre, sur la Conférence de Bandung d’avril 1955 (la commémoration de cette même réunion à Bandung vient tout juste d’avoir lieu voilà quelques jours), sur la création d’un système bancaire alternatif à celui mis en place par les États-Unis (comme l’AIIB nouvellement créé par la Chine cette année) et bien d’autres sujets. Il y a énormément d’information à voir. C’est pourquoi il est recommandé de lire également les articles liés en plus d’écouter les entrevues.

FTR #842 Interview (#5) with Peter Levenda about “The Hitler Legacy”

FTR #843 Interview (#6) with Peter Levenda about “The Hitler Legacy”

FTR #844 Interview (#7) with Peter Levenda about “The Hitler Legacy”

Entrevue avec Dan Bongino sur le Benghazigate du 11 septembre 2012

Je vous propose cette entrevue avec Dan Bongino parce qu’elle résume bien je crois l’ensemble des éléments qui posent problème dans l’attentat du 11 septembre 2012 à Benghazi, ainsi que dans sa gestion par la Maison Blanche. Vous pourrez retrouver l’entrevue au dernier segment.

Dan Bongino sur Secure Freedom Radio

Aldo Sterone: Trois vidéos sur l’islamisme

Voici trois excellentes vidéos d’Aldo Sterone sur la nature et l’origine de l’islamisme dans le monde arabo-musulman. Il est plus qu’évident que ceux que l’on appelle les islamistes ne pourraient accomplir tout ça sans la complicité de nos élites politiques et économiques occidentales. À voir.

La guerre secrète contre l’indépendance du Québec

Cet excellent documentaire nous présente la guerre secrète que mène le gouvernement fédéral contre l’idée de la souveraineté du Québec. Le Premier Ministre du Canada à l’époque des années du Front de Libération du Québec, Pierre Elliott Trudeau, avait alors mandaté la Gendarmerie Royale du Canada de « faire ce qu’il faut » pour neutraliser le mouvement indépendantiste, ce qui avait mené à toutes sortes d’abus tels manipulations, provocations, cambriolages, incendies criminels, attentats à la bombe, conspirations, etc. Parmi les faits saillants présentés dans ce document, mentionnons le rôle joué par l’agent d’infiltration Carole Devault au sein du FLQ, l’Opération Ham visant à voler la liste des membres du Parti Québécois, le rôle joué par l’agent double Claude Morin au sein du Parti Québécois, etc. Au fond, la question fondamentale demeure celle-ci: Jusqu’où le gouvernement fédéral canadien est-il prêt à aller pour nuire au Québec et aux Québécois? Je vous offre également un documentaire sur le groupe d’extrême-gauche américain The Weather Underground, qui a fait rage à la même époque que le FLQ, et qui présente incidemment beaucoup de similarités avec celui-ci, ainsi qu’une dynamique interne tout à fait semblable.