Un autre moment où le docteur Horacio Arruda disait la vérité sur le masque sanitaire, en mars 2020…

Un autre grand moment dans la carrière du docteur Horacio Arruda où ce dernier disait la vérité sur le masque sanitaire, avant qu’il ne change d’idée soudainement, sans que l’on sache pourquoi.

Stéphane Blais et Daniel Pilon font le point sur les efforts de résistance contre les mesures sanitaires du gouvernement du Québec

Ken Pereira présente plusieurs exemples d’arnaques médicales qui ont eu lieu par le passé, sur Le Stu-Dio

André Pitre analyse la nouvelle Grande Noirceur au Québec à l’ère du Covid-19, sur Le Stu-Dio

Le Dr Horacio Arruda disait la vérité sur le masque sanitaire voilà pas si longtemps…

Mis en avant

Je ne connais pas le moment exact où cette vidéo a été tournée mais, de toute évidence, elle date probablement de plusieurs mois, quelque part entre le mois de janvier et le mois d’avril. Or, depuis ce temps, le Dr Arruda chante une toute autre chanson. Que s’est-il passé pour qu’il fasse un changement de cap à 180° sur cet enjeu? C’est difficile à dire. Nos relations avec la Chine, les interventions et les politiques de l’OMS, l’activisme de Bill Gates entre autres, nous amènent à nous demander si nos responsables politiques et de santé publique ne seraient pas par hasard sous pression. Menaces, chantage, blackmail, font-ils parti des choses à considérer quand vient le temps de mettre en place des politiques publiques? Reste à voir. Si on regarde au sud de la frontière, certains états américains qui s’étaient déconfinés ont rapidement fait volte-face ces derniers jours et leurs responsables politiques, qui semblaient prêts à faire face à la musique, se sont dégonflés aussi vite. Même le Président Trump, qui est un individu très fort, a été vu dans les derniers jours avec un masque. Si Trump lui-même n’a pas été assez solide pour résister aux Ayatollahs du masque sanitaire, ça vous donne une idée à quel point la pression doit être forte.

Tout cela est extrêmement triste pour le Québec et pour le monde libre. Je ne donne pas cher de notre peau. Si nos pays occidentaux ne peuvent même pas assurer des droits fondamentaux à leurs citoyens et se révèlent être complètement à la merci des banquiers et des technocrates des Nations Unies qui nous tiennent par les couilles, ça vous donne une idée à quel point notre situation est périlleuse. Nos élites sont dans une position où elles ne peuvent même pas nous défendre. C’est comme si les loups étaient dans le poulailler et que le fermier se contentait de dire aux poules de porter un masque, de se laver les pattes et de garder une distance de deux mètres. Dans ce contexte, il y en aura jamais de retour à la normale. Le monde est devenu un goulag à ciel ouvert et cela prendra un miracle pour qu’on en sorte (vivant).

Philippe Plamondon et Alexandre Cormier-Denis commentent le confinement actuel, sur Nomos-TV

Excellente capsule de la part de l’équipe de Nomos-TV. Philippe Plamondon et Alexandre Cormier-Denis analysent ici la débacle du confinement associé à la pandémie de Covid-19. Alors que les modèles apocalyptiques qui nous avaient été présentés s’effondrent, eux qui prédisaient des millions de morts, les gouvernements occidentaux et celui du Québec sont aux prises avec une crise de communication et de gestion qu’ils ont eux-mêmes créée en confinant l’ensemble de la population et non pas seulement les gens atteints de la maladie. Les deux animateurs regardent aussi le rôle néfaste joué par le directeur de la Santé publique du Québec, Horacio Arruda, qui, depuis le début de la crise, a simplement relayé la propagande de l’Organisation Mondiale de la Santé, qui elle-même n’a fait que relayer celle de la Chine communiste. En ce qui concerne le Québec plus particulièrement, le plus inquiétant demeure la soumission complète du Premier Ministre, François Legault, aux dictats de Horacio Arruda. Les Québecois ont porté au pouvoir la CAQ avec comme chef François Legault le 1er octobre 2018. C’est lui qui est Premier Ministre, pas Arruda. De constater que le sort et l’avenir du Québec dépendent de quelqu’un qui, de toute évidence, est sous influence de l’OMS n’augure rien de bon. Legault devra reprendre la barre du Québec le plus vite possible sinon, ce sera la catastrophe totale.

Analyse de la crise du Covid-19 par Alexandre Cormier-Denis, sur Nomos-TV

Bonne analyse de la situation du Covid-19 qui complète bien le propos présenté dans une capsule précédente par Philippe Plamondon et Sébastien de Crèvecoeur de Nomos-TV.