Entrevue avec William Federer sur l’islamisme

Je fournis également le lien pour une autre émission de Secure Freedom Radio où les invités de l’animateur Frank Gaffney réfléchissent sur le déploiement de ce qu’on appelle « l’Axe Rouge-Vert », l’union de la gauche politique et de l’islam.

William Federer sur Secure Freedom Radio

Refuting the “Witch Hunt” Narrative sur Secure Freedom Radio

Agenda du Président-élu Trump pour les cent premiers jours

Dans cette courte vidéo, le Président-élu Donald Trump présente son agenda pour les cent premiers jours de son Administration. Ces mesures seraient mises en place ou en application dès le jour 1. En date d’aujourd’hui, les compagnies Ford et Carrier ont renoncé à certaines délocalisations au Mexique afin de garder les emplois aux États-Unis. Cela ne se serait jamais matérialisé sans le leadership du Président-élu et son plan de match pour faire à nouveau des États-Unis une puissance économique de premier plan. Je profite de l’occasion pour me prononcer sur le processus de nomination à des postes stratégiques. J’ai évité de le faire jusqu’à maintenant car je faisais confiance au Président-élu pour choisir les bonnes personnes. Mais, le poste de Secrétaire d’État étant si critique pour le bon fonctionnement du gouvernement, je ne peux m’empêcher de faire les remarques suivantes. D’abord le nom de John Bolton saute aux yeux immédiatement. Bolton a toutes les qualités et l’expérience requises pour bien s’acquitter de cette tâche. Il incarne le sérieux, le professionnalisme et le réalisme politique qui sont déterminants dans ce genre de fonction. Aussi, je dois avouer que je trouve étrange que quelqu’un comme Mitt Romney soit considéré pour le poste de Secrétaire d’État. Romney a été absolument lamentable durant la campagne présidentielle de 2012. Il a complètement disparu les deux derniers mois de la campagne. Comme Secrétaire d’État, les États-Unis ont besoin de quelqu’un qui pourra tenir tête aux Ayatollahs iraniens, à la Russie, à la Chine, à la Corée du Nord, à Cuba et à tous les autres régimes dictatoriaux du monde. Si Mitt Romney n’a même pas voulu ou été capable de tenir à Obama lors d’une campagne électorale, comment pourrait-il tenir tête à ces gens-là lors de rencontres internationales? De toute façon, rien n’empêche Mitt Romney de servir dans l’Administration Trump dans d’autres fonctions. Parmi les autres candidats mentionnés, je suis sûr que Rudy Giuliani ferait un bon choix mais c’est une question de préférence. Également, des gens comme Newt Gingrich et Mike Huckabee pourraient très bien servir le gouvernement et le peuple américains. Il s’agit tout simplement pour l’équipe de transition du Président-élu de leur trouver le bon rôle à jouer. Par ailleurs, pour ce qui est des postes au niveau de la sécurité nationale, le Président-élu Trump devra choisir des gens avec lesquels il est complètement en phase au niveau du plan de match et en qui il a pleinement confiance. De toute évidence, ce seront des nominations extrêmement difficiles puisque les conséquences de mauvaises nominations en ce domaine sont toujours très graves. De façon générale pour conclure, je suis très satisfait du processus de transition jusqu’à maintenant. Ce sera sans doute le plus beau Noël depuis plusieurs années!

Pat Condell sur les « migrants » syriens…

Pat Condell offre ici un discours de vérité sur les pseudo « migrants » provenant de Syrie et d’ailleurs qui envahissent l’Europe et le reste du monde civilisé présentement. Ces paroles sont présentées sur un ton qui n’est pas politiquement correct certes mais qui est parfaitement approprié en raison des problèmes énormes auxquels nous sommes confrontés, et du laxisme, pour ne pas dire de la complicité, de nos élites en ce domaine.

Table ronde de l’UPR sur le Brexit et ses conséquences

Cette table ronde s’est tenue dans le cadre de l’Université d’automne du parti, le 15 octobre 2016. Certains participants ne s’exprimaient qu’en anglais, ce qui nécessitait une traduction simultanée.

Quelques épisodes de Red Ice Radio et Radio 3Fourteen

Voici quelques épisodes des émissions Red Ice Radio et Radio 3Fourteen qui ont retenu mon attention dernièrement. Le premier lien vous permettra de voir le film d’animation réalisé par l’artiste Emily Youcis, assez exceptionnel, intitulé The Ascent of Alfred, qui débute vers 33:30 de l’entrevue.

Emily Youcis – The Ascent of Art in the Alt-Right

Guillaume Durocher: Trump Victory: Impact on America & Europe

John Lash: Eight Unifying Points for Truth Seekers & Knowledge Holders

Daniel Hammarberg: Abrahamic Religion: The Dark Side of Judaism

Marine Le Pen présente son logo et son slogan de campagne présidentielle et l’analyse d’Aldo Sterone

Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle française, présentait dernièrement son logo et son slogan de campagne, que vous pourrez voir dans la première vidéo qui suit. C’est tout à fait réussi, en plus d’être joli. Néanmoins, la victoire n’est pas gagnée d’avance. Le système électoral à deux tours rend la tache presque impossible aux partis qui ne font pas partie de l’oligarchie. En effet, les partis euro-altantistes ont tendance à se coaliser au deuxième tour pour barrer le passage aux partis non conventionnels. C’est de toute évidence la plus grande faiblesse du système politique français. Je vous présente également ensuite une vidéo du blogueur Aldo Sterone où il fait l’analyse des chances de Marine Le Pen à l’élection de 2017. Je suis d’accord avec lui lorsqu’il dit qu’elle perd son temps à essayer de plaire aux médias français. Les médias français n’aiment pas Marine Le Pen « pour ce qu’elle est, pour ce qu’elle représente » et ne vont jamais l’aimer. Les médias français travaillent pour défendre les intérêts de l’oligarchie, pas pour défendre ceux du peuple. Lorsqu’ils l’invitent en studio, ce n’est jamais pour bien la faire paraître, c’est plutôt l’inverse. C’est pourquoi, il faudrait que la candidate à la présidentielle adopte une stratégie « à la Donald Trump » en s’adressant directement aux électeurs, via des meetings publics ou des conférences en direct sur internet. C’est la meilleure façon de rejoindre ceux qui pourraient voter pour elle. Les grands médias appartiennent au système ploutocratique qui a pris le pouvoir en douce après la Seconde Guerre Mondiale. Comme ils font partie du problème, les patriotes devront apprendre à créer et à développer leurs propres canaux de communication pour prendre le pouvoir malgré et en dépit des grands médias, en les contournant.